corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

2 Néo-Écossais meurent à la maison des complications du COVID-19 et le comté signale 153 nouveaux cas

Les responsables provinciaux ont déclaré mardi que deux Néo-Écossais infectés par le virus COVID-19 étaient décédés à la maison en raison de complications liées au virus.

Les deux hommes, une femme dans la cinquantaine et un homme dans la soixantaine, vivaient dans le district central d’Halifax.

Dans un cas, les responsables de la santé n’ont appris qu’une personne avait contracté le COVID-19 après sa mort, a déclaré le Dr Robert Strang, médecin en chef du comté. Il n’a pas dit quand les deux personnes sont mortes.

« C’est vraiment un jour très, très triste », a déclaré Strang lors d’un point de presse l’après-midi avec le Premier ministre Ian Rankin.

Le comté renonce à tous les frais d’ambulance pour les personnes séropositives qui doivent se rendre à l’hôpital en cas d’urgence, a déclaré Rankin. « Ne vous débattez pas à la maison », a déclaré Rankin.

153 nouveaux cas mardi

Il y a maintenant 69 décès liés au COVID en Nouvelle-Écosse depuis le début de la pandémie. 53 d’entre eux étaient au foyer de soins de longue durée Northwood à Halifax au printemps dernier.

La province a signalé 153 nouveaux cas de COVID-19 mardi. Il y a 139 cas dans la région centrale, 10 dans la région orientale, trois dans la région nord et un dans la région ouest.

Il y a 1 060 cas actifs dans le comté. Les cas varient en âge de moins de 10 ans à plus de 90 ans

Les laboratoires de la Nova Scotia Health Authority ont effectué 19 174 tests lundi, le nombre quotidien le plus élevé à ce jour.

READ  Le géant canadien de la restauration Tim Hortons débarque au Pakistan

Dans un briefing sur l’émergence du virus corona lundi, Strang a déclaré que les nouveaux cas quotidiens étaient encore quelque peu déformés en raison de l’arriéré des tests et de la saisie de données dans les laboratoires de microbiologie de l’autorité sanitaire. Mardi, il a déclaré que l’arriéré avait été réglé.

Les gens font la queue pour un test rapide au Convention Center du centre-ville d’Halifax. (Robert Short / CBC)

8 personnes sont en soins intensifs

Il y a actuellement 37 personnes infectées par le COVID-19 à l’hôpital, dont huit en soins intensifs.

Les unités de soins intensifs de la Nouvelle-Écosse traitent maintenant plus de patients atteints de COVID-19 qu’à tout moment depuis le début de la pandémie, et le chef du centre La régie régionale de la santé a déclaré Les hôpitaux se préparent à devenir de plus en plus occupés jusqu’à présent.

Strang a convenu que le comté était à un point critique. Non seulement de plus en plus de personnes sont hospitalisées avec le virus, mais les patients souffrant de problèmes chroniques connaissent des retards dans leurs interventions chirurgicales.

« Nous avons une route, nous sommes à la croisée des chemins. Nous mettons les choses en place – maintenant, le chemin sur lequel nous nous retrouvons dépend de la manière dont les gens s’y conforment », a déclaré Strang.

Bien que les cas restent élevés, Strang a noté qu’il y a généralement un délai de deux à trois semaines avant les hospitalisations, les admissions aux soins intensifs et les décès augmentent.

Il a dit que le système de santé de la Nouvelle-Écosse planifie maintenant cela et réfléchit à la façon de faire face aux retombées.

Les restrictions seront probablement étendues

Mesures de verrouillage actuelles Celles-ci incluent la fermeture de toutes les écoles et les ordres de ne pas quitter la municipalité dans laquelle vous vivez, Sauf dans quelques cas exceptionnelsNe rencontrer personne en dehors de votre famille.

Strang a déclaré que les responsables feraient le point la semaine prochaine, mais que les restrictions seraient prolongées « vraisemblablement sans danger ».

La police l’a Remise de dizaines de fines, Qui commence maintenant à 2 000 $ par personne, au cours des derniers jours seulement. Depuis le début de l’épidémie l’année dernière, près de 800 contraventions ont été délivrées pour des infractions à la loi sur la protection de la santé.

Options de test

Les directives de test en laboratoire ont été révisées la semaine dernière lorsque la mise en place a été annoncée. Les tests en laboratoire étaient auparavant disponibles pour tous les Néo-Écossais âgés de 16 ans et plus, et sont maintenant limités à:

  • Toute personne présentant des symptômes.
  • Toute personne qui a été informée d’être en contact avec un cas connu, même si elle ne présente pas de symptômes.
  • Toute personne qui s’est rendue sur un site d’exposition qui est répertorié publiquement ou qui a été informée directement par la santé publique qu’elle s’est rendue sur un site d’exposition. Cela comprend toute personne asymptomatique et celles classées comme présentant un faible risque.
  • Toute personne qui a voyagé à l’extérieur de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard, de Terre-Neuve-et-Labrador, même si elle ne présente aucun symptôme.
  • Toute personne devant subir des tests avant la chirurgie.

Le test rapide est toujours disponible pour tout le monde à Des sites Web apparaissent dans tout le comté. Cette semaine, un test rapide est prévu pour Halifax, Sydney, Bridgewater et Momento.

Faire progresser le vaccin

Lundi, 325 218 doses du vaccin COVID-19 ont été administrées en Nouvelle-Écosse, dont 36 687 doses d’une seconde. Cela signifie qu’environ 33% de la population avait reçu au moins une dose et environ 3,7% avaient reçu les deux doses.

L’admissibilité aux vaccins commence par âge et le comté prévoit d’ouvrir l’accès à toutes les personnes âgées de 16 ans et plus d’ici la fin du mois de juin, sous réserve de disponibilité.

Actuellement, les personnes âgées de 50 ans ou plus ont le droit de prendre rendez-vous pour l’un des vaccins approuvés – Pfizer-BioNtech, Moderna ou AstraZeneca-Oxford – tandis que les personnes âgées de 40 à 49 ans sont éligibles pour recevoir le vaccin AstraZeneca-Oxford uniquement.

Les rendez-vous sont en cours Réservé en ligne Et par téléphone au 1-833-797-77772.

Numéros de cas du Canada atlantique

  • Terre-Neuve-et-Labrador Il a signalé quatre nouveaux cas de COVID-19 mardi, au moins trois d’entre eux liés à des voyages. Il y a encore 56 cas actifs dans la province.
  • Nouveau-Brunswick Il a signalé quatre nouveaux cas mardi et 850 personnes à travers la province sont isolées. Il y a 141 cas actifs.
  • Île-du-Prince-Édouard Un nouveau cas a été annoncé mardi et le nombre de cas actifs est tombé à sept.