corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

«  Aller dans la bonne direction  »: la Nouvelle-Écosse a signalé samedi 86 nouveaux cas de COVID-19

La Nouvelle-Écosse a annoncé 86 nouveaux cas et 115 guérisons dans la mise à jour COVID-19 de samedi.

La dernière fois que le comté a signalé moins de 100 nouveaux cas par jour, c’était le 30 avril, quelques jours seulement après La province est fermée pour aider à prévenir la propagation du virus.

« Je suis heureux de voir que notre nouveau numéro de cas se compose de deux chiffres pour la première fois en plus de deux semaines », a déclaré le Premier ministre Ian Rankin dans un communiqué de presse publié par le ministère de la Santé.

« Grâce aux sacrifices de la population de la Nouvelle-Écosse, nous voyons des signes encourageants d’une tendance à la baisse. Néanmoins, nous devons respecter des restrictions et des mesures de santé publique pour arrêter la propagation alors que nous continuons à vacciner de plus en plus de Néo-Écossais. »

Il y a 66 nouveaux cas dans le Central Health District, y compris un employé de The Ivy Meadows, un établissement de soins de longue durée à Beaver Bank.

Alors que la plupart de la population a été entièrement vaccinée, la santé publique a conseillé aux résidents et au personnel de l’unité infectée de tester le COVID-19.

Il y a également 11 nouveaux cas dans le district de santé de l’est, cinq dans la région du nord et quatre dans la région de l’ouest.

De nouveaux cas ont été identifiés parmi les 10 272 tests effectués vendredi par les Nova Scotia Heath Laboratories.

Le premier ministre Ian Rankin et le médecin hygiéniste en chef, le Dr Robert Strang, ont mis en place un verrouillage régional en Nouvelle-Écosse il y a un peu plus de deux semaines. (Communications de la Nouvelle-Écosse)

Le comté compte désormais 1 509 cas actifs connus.

«Le nouveau nombre de cas d’aujourd’hui montre que les choses évoluent dans la bonne direction et que le travail acharné que nous faisons contribue à ralentir la propagation», a déclaré le Dr Robert Strang, médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse.

« Nous devons tous continuer à suivre les protocoles de santé publique pour réduire ces chiffres et être en mesure de rouvrir en juin. »

Il y a eu plus d’hospitalisations en Nouvelle-Écosse dans la troisième vague de la pandémie que dans les première et deuxième vagues combinées.

Il y a maintenant 96 personnes à l’hôpital, dont 23 en réanimation. Les hospitalisations actuelles incluent des personnes Début de la vingtaine pour les 90 ans.

Selon le ministère de la Santé, l’âge moyen des personnes hospitalisées dans la troisième vague est de 55 ans pour celles non traitées en USI et de 58 ans pour les personnes en USI.

Une augmentation des tests et des vaccinations

Dans un briefing sur le COVID-19 vendredi, Strang a déclaré qu’il y avait très peu de communautés avec des grappes de cas en dehors de la région centrale. Ce sont Sydney, Bridgewater et la vallée de l’Annapolis, de Middleton à Kentville.

Un large test sera disponible dans ces communautés Dans les prochains jours pour déterminer s’il y a des cas dans ces communautés de santé publique n’est pas encore au courant d’eux.

Strang a déclaré que le lancement du vaccin en Nouvelle-Écosse était «légèrement en avance sur le calendrier», ajoutant qu’au moins 45 pour cent de toutes les personnes éligibles avaient reçu une ou deux doses.

Vendredi, les rendez-vous de vaccination ont été ouverts aux personnes de 35 à 39 ans.

Jeudi, 415 570 doses du vaccin COVID-19 ont été administrées. De ce nombre, 38 830 Néo-Écossais ont reçu leur deuxième dose.

Le rallye anti-masque a été annulé

Vendredi, c’était la Nouvelle-Écosse Il a émis une injonction pour empêcher toutes les manifestations contre le système de santé publique, Y compris une marche anti-masques prévue samedi à Halifax.

L’interdiction empêche Freedom Nova Scotia et des groupes similaires d’organiser des rassemblements illégaux au mépris des ordres de santé publique en Nouvelle-Écosse.

L’injonction permet également à la police d’arrêter et de détenir des personnes qui assistent à ces rassemblements, car cela constituerait une violation flagrante de l’ordonnance du tribunal.

Bien que les organisateurs aient annulé l’événement, la police régionale de Halifax est intervenue lorsque quelques manifestants sont apparus à Citadel Hill samedi après-midi.

L’injonction restera en vigueur jusqu’au État d’urgence régional Levé.

Numéros de cas du Canada atlantique

  • Nouveau-Brunswick J’ai signalé sept nouveaux cas samedi. Il y a maintenant 113 cas actifs. Onze personnes ont été hospitalisées, dont deux en réanimation.
  • Terre-Neuve-et-Labrador Il a signalé cinq nouveaux cas samedi pour un total de 78 cas actifs. Une personne à l’hôpital.
  • Île-du-Prince-Édouard J’ai signalé un nouveau cas samedi. Le nouveau cas est un individu dans la vingtaine qui a été en contact étroit avec un cas de garde d’enfants annoncé précédemment. La province compte 10 cas actifs.
READ  Laporta dit que Barcelone finance « dramatique » mais qu'elle a un bel avenir