corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Bottes, billet de loterie pour pluie de météores, pics maintenant

La Pluie de météorites perséides C’est l’événement principal de la saison estivale des étoiles filantes dans l’hémisphère nord, mais son apogée est encore dans plusieurs semaines. Heureusement, il y a quelques échauffements de temps en temps pour perfectionner vos compétences en observation du ciel.

Les dimanches soirs et les lundis matins offrent l’occasion idéale de sortir et de prendre une photo pour capturer le météore Bootid. La pluie de météores Bootid de juin est considérée comme une petite pluie de météores plus faible que les pluies plus importantes, mais les conditions sont parfaites en 2022 et il y a toujours une chance que les Bootids explosent.

Le pic d’activité de la pluie cette année est centré sur le 27 juin, qui correspond également à la nouvelle lune, ce qui signifie qu’il fera noir dans le ciel et qu’il n’emportera pas les météores qui apparaîtront.

parmi les astronomesLes chaussures de juin sont connues pour être imprévisibles. La plupart des années, les averses sont faibles et il en résulte peu, voire aucun, de météores lents visibles. Mais de temps en temps, nous obtenons une explosion Bootid qui se traduit par une vague d’une centaine de météores ou plus visible par heure.

C’était de telles explosions Immatriculé en 1998, 1916, 1921 et 1927, faisant de la douche l’équivalent paradisiaque de l’achat d’un billet de loterie skywatcher. Bien que les chances soient vraiment bien meilleures que n’importe quelle loterie.

Le moment idéal pour chercher des Bootides est lorsque le ciel devient complètement noir un dimanche ou un lundi soir. C’est le moment où le rayonnement à partir duquel les météores vont émettre semble être le plus élevé dans le ciel.

La source de ces météores particuliers remonte à la comète 7P/Pons-Winnecke, qui orbite autour du soleil une fois tous les 6,37 ans. Chaque fois qu’il traverse le système solaire interne, il laisse derrière lui un flux de poussière et de débris qui entre en collision avec l’atmosphère terrestre chaque mois de juin.

Si vous vous sentez chanceux, sortez au crépuscule et laissez à vos yeux le temps de s’adapter. Vous devrez également prévoir au moins une heure de temps d’observation total pour vous donner une réelle opportunité de voir quoi que ce soit.

Choisissez un emplacement éloigné de la pollution lumineuse avec une large vue sur le ciel. Si vous le pouvez, orientez-vous vers la constellation Bootes, mais ce n’est pas critique si vous avez une vue suffisamment large du dôme sombre au-dessus.

Détendez-vous et profitez du temps à l’extérieur et espérons que 2022 sera une année chanceuse…

READ  Le ministère de la Défense accueille le Conseil d'administration de l'Initiative des opérations spatiales conjointes > Département de la Défense > Communiqué