corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Du Yankee Stadium à Oakmont Bakery, les joueurs français s’imprègnent de la culture américaine lors du parcours de la Fifa

Une barrière linguistique de hauteur variable se dresse entre les membres d’une équipe de baseball de France et ceux d’une équipe composée de joueurs de Springdale, Highlands, Deer Lakes et Valley lorsqu’ils se sont rencontrés mardi après-midi à Springdale High School dans le cadre du Freeport International Baseball Invitational .

Entre les lignes, le langage international du baseball n’avait pas besoin de traduction.

Un esprit de compétition a dominé chaque siège alors que les équipes se sont affrontées pendant deux heures.

La France – ou plus précisément les faucons de La Guerche de Bretagne, une ville située à environ 4 000 kilomètres à l’ouest de Paris – a remporté le match de mardi 12-3.

« Nous sommes tous ravis d’être ici », a déclaré Matthew Basker, membre de l’équipe. « Jouer à ces jeux est un nouveau défi pour nous. C’est un grand, grand défi. Nous aimons tous le baseball. Je joue au baseball depuis que j’ai six ans, comme la plupart de nos joueurs ici. »

Basker est un grand fan des Yankees de New York et de la star Aaron Judge, et était ravi de voir les Yankees vaincre les Red Sox, 14-1, au Yankee Stadium le 16 juillet.

« C’était comme un rêve d’être là », a déclaré Basker. « Le stade était très beau. C’était juste une expérience formidable parmi de nombreuses expériences formidables. »

La France revient à Freeport International pour la première fois depuis plusieurs années. Ils sont la première équipe internationale à participer depuis 2019.

« C’est cool », a déclaré Amanda Noel (Brestinsky), directrice et animatrice de Springdale Sports à Springdale à Springdale jusqu’à samedi.

READ  FuboTV acquiert Molotov SAS pour 190 millions de dollars

« J’ai grandi partout dans le monde et j’ai aidé depuis que je suis tout petit. Le simple fait de pouvoir y participer et de voir l’équipe internationale comme la France jouer ici, sur mon terrain, c’est quelque chose de spécial. »

L’équipe avait espéré visiter les États-Unis l’année dernière et jouer à Freeport International, mais des problèmes logistiques communs ont empêché le groupe de voyager.

Après l’annulation l’an dernier, les plans pour cette année ont été rapidement mis en place, a déclaré l’entraîneur adjoint des Hawks, Bruno Pasquier. Les vols ont été réservés en septembre dernier et des fonds ont été obtenus pour couvrir diverses dépenses de voyage.

Le vice-président du FIBI, Dave Prestensky, a déclaré qu’il était heureux d’avoir la France ici cette année après des mois de planification.

L’équipe s’est rendue en Amérique le 14 juillet et des matchs dans le Connecticut, des visites touristiques et d’autres activités font depuis partie du programme. Les avions des Hawks sont arrivés à Freeport samedi et les membres de l’équipe ont continué à s’immerger dans la culture américaine.

L’équipe quitte Pittsburgh pour New York samedi, donc les responsables du FIBI ont ajusté le programme de cette semaine pour maximiser les opportunités de l’équipe sur le terrain.

La semaine de matches a commencé un jour plus tôt que d’habitude alors que la France affrontait une équipe de Freeport lundi soir au James E. Schwartz Memorial Stadium.

Freeport a réussi à gagner 10-0.

« Nous étions inquiets et excités de jouer ce match », a déclaré Matthew Basker. « Nous avons perdu le match, donc nous étions un peu tristes, mais c’était un super moment et une super expérience comme nous l’avions espéré. »

READ  Pierre-Edouard Bellemare a une chimie instantanée avec la nouvelle équipe Lightning

Alors que le match de lundi a été difficile pour les joueurs français, la journée n’a pas été mauvaise dans l’ensemble puisque les membres de l’équipe ont visité divers endroits autour de Pittsburgh, y compris le musée Andy Warhol.

Ils se rendront au PNC Park jeudi pour voir les pirates affronter les Phillies.

« Pittsburgh est une belle ville », a déclaré Matthew Basker.

La France jouera mercredi à 14 heures au lycée Armstrong et à 20 heures au stade Schwartz. L’équipe jouera également à 14 h jeudi à Armstrong et à 11 h et 14 h vendredi au Swartz Field.

Le président du FIBI, Chuck Sarver, a déclaré que le match annuel USA contre International, qui se joue généralement à 20 heures le samedi, aura lieu vendredi cette année, afin que les joueurs français puissent jouer.

Cette semaine, un certain nombre de joueurs français seront hébergés dans des familles d’accueil.

Todd et Tracie Bowser de Kittanning accueillent deux gars cette semaine – Theo Chopin et Mathis Rodriguez – et des voyages pour acheter des pâtisseries dans une boulangerie d’Oakmont, un déjeuner chez Primante Brothers, des promenades dans Duquesne Incline et une incursion dans le Strip pour acheter des chemises Pirates sont juste une partie de leur expérience de la semaine.

Les Bowsers ont accueilli toute l’équipe pour une fête à la piscine chez eux dimanche soir.

« Ma femme est directrice adjointe de l’office du tourisme du comté d’Armstrong et elle a été impliquée dans Freeport », a déclaré Todd Bowser. Nous avons une fille, Trista, qui a 22 ans, mais nous n’avions jamais eu de bébé auparavant, donc c’était amusant d’avoir (Théo et Mathis) avec nous. Nous avons déjà fait beaucoup. Ce sont deux des personnes les plus polies et les plus respectueuses. Google Translate a été formidable. Il nous a aidés à nous comprendre et à communiquer.

READ  Où joueront les Wolves de l'Arizona en 2022-2023 ?

« C’est la première fois que nous faisons quelque chose comme ça, mais ce ne sera certainement pas la dernière. Je vais le faire pour toujours maintenant. »

Michael Love est un écrivain de Tribune Review. Vous pouvez joindre Michael au 724-226-4665, mlove@triblive.com ou via Twitter .