corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Forsberg a offert un contrat de huit ans pour rester avec les Predators

Nashville- Philippe ForsbergLes Predators de Nashville, un agent libre sans restriction en attente, se sont vu offrir un contrat de huit ans par les Predators de Nashville, a déclaré jeudi le directeur général David Boyle.

« Il n’a pas signé avec nous depuis moins de huit ans », a déclaré Boyle.

Les Predators sont la seule équipe autorisée à signer le contrat de huit ans de Forsberg; Toute autre équipe est limitée à sept.

Forsberg, qui a passé toute sa carrière de 10 saisons dans la LNH avec les Predators, a connu son meilleur en carrière en termes de buts (42), de passes (42) et de points (84) en 69 matchs.

L’attaquant de 27 ans est le capitaine de tous les temps des Predators avec 220 buts, quatrième avec 469 points.

Forsberg peut devenir agent libre sans restriction le 13 juillet. Il était dans la dernière saison d’un contrat de six ans d’une valeur de 36 millions de dollars (valeur annuelle moyenne de 6 millions de dollars) signé le 27 juin 2016.

Boyle a exprimé sa confiance après la défaite des Predators contre l’Avalanche du Colorado au premier tour de la Conférence de l’Ouest que Nashville serait en mesure de signer Forsberg et a déclaré que les choses n’avaient pas beaucoup changé depuis lors. Il a déclaré que les deux parties se parlaient régulièrement dans le but de combler l’écart.

« Nous parlons encore, et nous parlons encore beaucoup », a déclaré Boyle. « Nous ne l’avons tout simplement pas fait. Nous avons une date limite ici en juillet. J’espère donc que ce sera le cas; je l’ai dit il y a quelques mois. C’est décevant. Je suis sûr [they’re disappointed] Parce qu’ils pensent que nous devrions offrir quelque chose de différent. Nous sentons que nous sommes bien placés. Nous devons juste continuer à travailler pour y arriver. »

READ  Brady Untrees, sera de retour dans The Boss pour la saison 23

Forsberg a déclaré à la fin de la saison qu’il voulait rester avec les prédateurs.

Il a déclaré le 10 mai : « Je le dis depuis le premier jour : le but est de revenir ici, le côté travail est très différent de celui sur la glace. [We’ll] Juste un peu attendre et voir et jouer. »

Boyle a déclaré qu’il espérait que Forsberg comprenne ce qu’il faut à Nashville pour garder une équipe compétitive autour de lui.

Les Predators étaient la deuxième carte des séries éliminatoires de la Coupe Stanley cette saison, la huitième saison consécutive où ils se sont qualifiés. Mais en plus de Forsberg, les attaquants Luc Konine Et le Iakov Trinine Les proxys gratuits peuvent être restreints et redirigés Tanneur Guinotqui a dirigé des équipes juniors de la LNH avec 24 buts, pourra signer une prolongation de contrat le 13 juillet.

« Philip, dans mes conversations, veut être ici », a déclaré Boyle. « Cela dépend vraiment de la décision d’affaires. Cela ne signifie pas qu’il ne veut pas être ici et aller ailleurs.

« Nous essayons de gérer la franchise correctement et [offer] Ce que nous pensons approprié [contract] Le nombre, non seulement en tant que joueur pour lui, mais aussi dans ce dont nous avons besoin pour pouvoir former une bonne équipe ensemble – et c’est l’équipe de Philip. Si nous lui proposons un contrat de huit ans, il est l’équipe de Philip pour les huit prochaines années. J’espère qu’il a un peu d’acceptation pour comprendre cela.

Boyle a laissé la porte ouverte à la possibilité que Forsberg puisse « jeter un coup d’œil sur l’agence libre », tout en retournant à Nashville. Comparez la situation avec la situation au Colorado Gabriel Landskogqui a signé un contrat de huit ans le 27 juillet 2021, la veille du début de l’agence libre la saison dernière.

READ  La Ligue 1 célèbre alors que Kylian Mbappe a décidé de rester avec le Paris Saint-Germain

Bien que la signature de Forsberg soit la priorité numéro un des Predators, Poile a déclaré que d’autres plans devraient être forgés au cas où cela ne se produirait pas.

« Nous adoptons une position où nous sentons que nous faisons la bonne chose », a-t-il déclaré. « Ils adoptent une position qui, selon eux, doit être plus. J’essaie d’équilibrer ce que je paie à chaque joueur par rapport au maximum pour le total de mon équipe avec les autres choses que nous devons faire pour faire avancer une bonne équipe.

« Donc ils n’ont pas tort, et avec tout le respect que je leur dois, je ne me trompe pas. Quelque chose doit être soumis dans les deux prochaines semaines pour que Philip signe. »