corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

France – Les travailleurs de l’économie à la demande élisent des représentants syndicaux pour la première fois (The Local.fr)

10 mai 2022

Des élections sont organisées parmi environ 120 000 employés d’entreprises de l’économie mobile telles qu’Uber et Deliveroo en France pour leur permettre de choisir des représentants syndicaux, l’un des droits dont ils disposent désormais après avoir été déclarés employés par les tribunaux français, selon des informations. Site local.fr. Alors que les plates-formes de services de main-d’œuvre telles qu’Uber et Deliveroo ont fondé leurs modèles commerciaux sur le fait que tous leurs employés sont des travailleurs «indépendants», une série de procès en France a conclu que les employés sont en fait des employés, ce qui les rend éligibles à des avantages tels que indemnité de maladie. . Paye de vacances et représentation syndicale.

Les sondages d’aujourd’hui seront menés entre 84 000 chauffeurs-livreurs (pour des plateformes comme Deliveroo) et 39 000 chauffeurs VTC (pour des plateformes comme Uber) pour choisir de représenter leurs salariés. Parmi les noms sur le bulletin de vote figurent certains des plus grands syndicats français tels que FO, la CGT et l’Unsa, mais aussi des groupes représentant les petits salariés tels que les fédérations nationales des indépendants et des petites entreprises. Une fois que les salariés auront choisi les groupes qui les représenteront, des négociations commenceront entre syndicats et employeurs sur des questions telles que le salaire minimum, les conditions de travail, les périodes de repos et le droit à la « déconnexion ». Les pourparlers devraient commencer en septembre.

READ  Samsung a cessé d'expédier des produits en Russie