corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Google acquiert la startup MicroLED Raxium pour l’aider à faire avancer ses ambitions en RA

Google a acheté une startup appelée raxium Spécialisée dans les écrans MicroLED dans le cadre du portefeuille d’appareils et de services, 9to5Google Il a été rapporté. Raxium développe ce qu’il appelle des écrans « ultra-compacts, basse consommation et haute résolution », Google pourrait donc envisager de les utiliser dans des appareils de réalité augmentée ou de réalité virtuelle à l’avenir. Les termes du contrat ne sont pas divulgués.

« Aujourd’hui, nous annonçons que Google a acquis Raxium, un innovateur dans les technologies d’affichage MicroLED à panneau unique », a écrit Rick Osterloh, vice-président senior des appareils et services chez Google. court article de blog. « L’équipe de Raxium a passé cinq ans à créer des mini-écrans haute résolution, rentables et économes en énergie qui ont jeté les bases des futures technologies d’affichage. »

Un accord avec Raxium a fait l’objet de rumeurs en mars dernier dans un rapport de l’information. Google aurait été intéressé à posséder l’entreprise pour avoir plus de contrôle sur les composants d’affichage clés des futurs produits AR/VR, plutôt que de l’externaliser comme c’est actuellement le cas en général. Selon le rapport, il pourrait également utiliser la technologie sur les futurs téléphones Pixel ou sur le produit de vidéoconférence immersive Starline.

Jusqu’à présent, les MicroLED ont connu peu de production commerciale en raison des coûts de fabrication élevés, à l’exception de certains produits très étranges. En revanche, Raxium dit qu’il est à « l’avant-garde de l’intégration monolithique » comme celle utilisée dans les puces informatiques en silicium, dans les MicroLED. Cela pourrait leur permettre d’être produits en masse à un coût bien moindre.

READ  airtag : Apple présente l'anti-harcèlement AirTag avec la dernière mise à jour iOS

contrairement à morte Et d’autres concurrents, Google n’a pas beaucoup parlé de ses plans de réalité augmentée, mais cela ne signifie pas que l’entreprise n’y travaille pas. L’année dernière, des nouvelles du système d’exploitation de réalité augmentée de Google ont été divulguées à la fin de l’année dernière offres d’emploi et la société Ça disait Il prévoit de sortir un casque AR d’ici 2024.