corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

La demande pour les banques alimentaires continue d’augmenter

« J’aimerais continuer à voir le même soutien de la part de la communauté », déclare le directeur général Ron Sim.

Pour la toute première fois, les nouveaux clients sont plus nombreux que les clients existants dans les banques alimentaires de Toronto, avec 1,45 million de visites enregistrées l’année dernière, selon un communiqué de presse de Daily Bread Food Bank et North York Harvest. Le communiqué indique également que cela représente une augmentation de 61 % du nombre de clients par rapport à l’année précédente.

SooToday a décidé de contacter le centre communautaire de soupe populaire local pour une mise à jour sur la façon dont les choses se passent dans notre communauté.

« Tout se passe à peu près de la même manière qu’il a traversé la majeure partie de la pandémie », a déclaré Ron Sim, directeur général de Sault Ste. Centre communautaire de la cuisine de savon Marie. « J’ai une bonne équipe de bénévoles ici et cela rend les choses tellement plus faciles. C’est la même équipe que nous avons depuis mars de l’année dernière quand tout a commencé.

« Nous servons actuellement 150 à 180 personnes par jour », a-t-il déclaré.

Bien qu’il espère qu’il rouvrira bientôt pour les repas à l’intérieur, le récent pic de cas de COVID-19 dans la région a incité une soupe populaire locale à repenser la décision.

« Nous ne dînons toujours pas à l’intérieur et ne préparons pas de déjeuners en sac. Avec notre nombre croissant dans la ville, nous n’ouvrirons pas nos portes avant un certain temps », a déclaré Sim.

READ  Les États-Unis annoncent le report de nouveaux tarifs contre six pays en réponse aux taxes ciblant les grandes entreprises technologiques

Du côté des dons, il semble que la soupe populaire soit complètement prête jusqu’à Noël, mais bien sûr, plus de dons sont toujours les bienvenus.

« Le jour de Thanksgiving, de nombreuses écoles ont organisé une collecte de nourriture pour nous et nous en sommes très reconnaissants. Il y aura une autre campagne le 30 novembre, Giving Tuesday, qui, nous l’espérons, nous guidera à travers les mois d’hiver froids où le besoin est haute. »

« Nous avons vu une énorme augmentation du nombre d’agences venant pour fournir de la nourriture à leurs clients », a déclaré Sim lorsqu’on l’a interrogé sur la situation actuelle à Toronto. « Cette ville a été si généreuse et j’aimerais continuer à voir le même soutien. Pas seulement pour nous, mais pour Saint-Vincent-et-l’Armée du Salut et Algoma Harvest. « 

Sim se rend compte qu’il y a un grand besoin et dit qu’il continuera probablement à augmenter jusqu’à ce que l’économie s’améliore et, espérons-le, les taux d’inflation commencent à baisser.

Jusque-là, nous sommes presque coincés avec des coûts exorbitants. L’inflation se poursuivant, ce qui nous coûtait 10 $ auparavant est maintenant de 14 $ ou plus, même chez le grossiste.

Avec le nombre croissant de COVID-19, Sim encourage la communauté à rester en sécurité et à suivre les protocoles. « J’espère que nous pourrons tous surmonter cela et en sortir plus forts à la fin », a-t-il déclaré. « Nous encourageons également tout le monde à nous soutenir non seulement, mais également toute autre organisation locale à but non lucratif. »