corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

La France assouplit certaines restrictions de voyage pour les arrivées au Royaume-Uni

La France a assoupli son interdiction stricte de voyager pour les visiteurs en provenance du Royaume-Uni, permettant à certains voyageurs d’affaires et à ceux qui rentrent chez eux dans un pays de l’UE d’entrer.

À partir du 6 janvier 2022, la liste des raisons impérieuses s’allonge. Entre autres, les déplacements professionnels dans les deux sens et les déplacements à travers la France pour se rendre à son domicile dans l’Union européenne sont devenus plus faciles », indique un communiqué publié par le consulat de France à Londres.

Auparavant, les Britanniques avaient besoin de l’une des quelques « raisons impérieuses » pour entrer en France depuis le Royaume-Uni, comme ceux qui ont la nationalité française, le droit de séjour, un rôle diplomatique ou ceux qui travaillent dans le secteur des transports.

Désormais, le gouvernement français a ajouté deux éléments supplémentaires à la liste des raisons impérieuses, permettant « le passage par la France jusqu’à sa résidence principale dans un pays de l’UE ou équivalent » et « les tâches nécessaires à l’exercice d’une activité économique nécessitant une présence sur place. (qui ne peut être reporté). ) ».

Les voyageurs d’affaires souhaitant entrer en France doivent présenter un dossier ratification (Attestation) de l’employeur attestant qu’il s’agit d’un déplacement professionnel essentiel qui ne peut être reporté.

Alors que la règle concernant les foyers dans l’UE a été ajoutée à la liste des principaux motifs publiés en ligne, la règle pour les voyages d’affaires n’a pas encore été ajoutée.

Les touristes britanniques sont toujours interdits pour le moment.

Les personnes éligibles pour une « raison impérieuse » doivent présenter un résultat de test Covid négatif (flux latéral/antigène ou PCR) à leur arrivée, pris dans les 24 heures suivant le voyage, s’auto-isoler pendant au moins 48 heures et quitter la quarantaine uniquement avec un résultat négatif de le flux latéral ou test PCR.

READ  L'incertitude pèse sur les relations de la Turquie avec l'Occident

L’interdiction de voyager en France au Royaume-Uni a été critiquée comme nuisible et futile. Robert Boyle, ancien directeur de la stratégie d’IAG, a récemment gazouiller: « Omicron représente désormais plus de 50 % des infections dans la région parisienne. Les restrictions de voyage françaises en provenance du Royaume-Uni n’ont aucun sens. »