corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

La France augmente le salaire minimum requis pour le permis de séjour avec passeport talent

L’agence nationale française qui soutient le développement international de l’économie française, Business France, a annoncé que depuis le 1er janvier 2022, les employeurs français qui souhaitent faire travailler pour eux des talents étrangers dans le pays devront les rémunérer davantage.

Avec son site Welcome Desk, Business France note que le salaire minimum français a augmenté de 0,9% depuis la même date, ce qui affecte également les exigences de salaire minimum pour les candidats au Passeport Talent.

« Le salaire horaire brut minimum est désormais de 10,57 €, ce qui représente un salaire mensuel de 1 603,12 € sur une base hebdomadaire de 35 heures.Agence dit.

Un passeport talent est un titre de séjour délivré aux ressortissants de pays tiers, dont les Britanniques, entre autres à ceux qui ont obtenu un master ou son équivalent en France, et qui occupent des postes hautement qualifiés, ainsi que ceux qui ont été employés par une entreprise reconnue comme innovante par le Ministère de l’Economie.

Le document permet à son titulaire de rester en France pendant plusieurs années, et à la fin de la deuxième année, celui-ci peut changer d’employeur.

Selon la réglementation, pour qu’un salarié puisse bénéficier d’un passeport talent, il doit se voir proposer un salaire annuel brut d’au moins 1,8 fois le SMIC, soit 34 627,32 € au 1er janvier 2022.

Business France explique les raisons de la décision d’augmenter le salaire minimum et note qu’il en a été de même lors de la réévaluation des autorités compétentes.

« L’augmentation du salaire minimum a pour effet de réévaluer les exigences de salaire minimum pour le statut de passeport des talents de certains salariés ou représentants d’entreprise et pour certains titres de séjour publics pluriannuels.L’agence explique en outre.

READ  Les actionnaires de Microsoft soutiennent le vote de protestation contre les allégations de harcèlement sexuel

En octobre de l’année dernière, SchengenVisaInfo.com rapportait que les autorités françaises avaient apporté des modifications à la procédure de demande de titre de séjour « Passeport talent – Nouvelle entreprise ». Selon les changements, les citoyens non européens doivent désormais introduire une demande auprès du ministère de l’Économie afin d’obtenir un avis sur la nature des travaux et la mise en place du projet. La candidature doit être soumise via une plateforme créée à cet effet uniquement.

À partir de la même date, l’Allemagne a également modifié la limite de salaire pour les candidats à une carte bleue en 2022, abaissant les exigences de 56 800 € en 2021 à 56 400 €.

Dans les métiers où il y a pénurie de main-d’œuvre en Allemagne, le salaire minimum brut pour 2022 est désormais de 43 992 euros, alors qu’en 2021 il était de 44 304 euros.

>> Carte bleue européenne en Allemagne – Vivre et travailler en Allemagne