corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

La France et Singapour signent un accord pour approfondir la coopération maritime

La Direction française des affaires maritimes (DMA) et l’Autorité maritime et portuaire de Singapour (MPA) ont signé le 19 avril un protocole d’accord (MOU) pour approfondir leurs liens maritimes. L’accord a été signé par M. Marc Abensour, Ambassadeur de France à Singapour, et Mme Kwah Lee Hoon, PDG de MPA, en marge de la Singapore Maritime Week. Ce protocole d’accord réunira, côté français, des acteurs clés du secteur maritime tels que le Cluster Maritime Français (FMC), le Groupe de l’Industrie Maritime Française (GICAN) et la Chambre de Commerce Française à Singapour (FCCS), pour renforcer un France forte. Coopération maritime de Singapour.

Le protocole d’accord vise à développer des synergies dans les domaines de première ligne du domaine maritime tels que l’innovation numérique, la numérisation et la durabilité, notamment en renforçant les partenariats industriels et institutionnels. Il renforcera également la coopération en matière de formation et de développement des compétences, et contribuera à développer la coopération universitaire et de recherche dédiée au secteur maritime.

L’ambassadeur de France à Singapour, M. Marc Abensor, a déclaré: «Ce protocole d’accord est une avancée majeure pour la coopération maritime entre la France et Singapour. Elle encouragera les efforts d’innovation à travers des projets concrets entre nos deux écosystèmes marins. Il contribuera, entre autres, à promouvoir la numérisation et à décarboner le secteur maritime. Je suis très heureux de constater le fort soutien du secteur maritime français et je me réjouis d’une coopération de plus en plus approfondie entre les deux parties. »

La cérémonie de signature du protocole d’accord le 19 avril 2021 entre M. Marc Abensor, Ambassadeur de France à Singapour et Mme Kwah Lee Hoon, PDG de MPA pour promouvoir la coopération maritime entre Singapour et la France. Source de l’image: MPA

Le Président du Cluster Maritime Français (FMC), M. Frédéric Moncane de Saint-Aignan, a déclaré: «Avec ce MOU, l’ensemble de la Task Force Maritime Française; composé de l’Ambassade de France, DMA, FCCS, BPI France, FMC , GICAN, entreprises privées, laboratoires et universités, s’engage à promouvoir et développer des synergies et des projets tangibles avec Singapour.Dans le domaine spécifique de la transformation environnementale, FMC travaille à la pointe à travers les outils numériques et l’intelligence artificielle en plus de des initiatives comme le lancement d’une «Coalition pour la transition éco-énergétique» en 2019. Notre objectif est de promouvoir une approche globale, des efforts parallèles. Et les échanger pour permettre à l’industrie maritime d’atteindre les objectifs climatiques mondiaux. “

READ  Préparez-vous à une transition désordonnée vers une ère sobre en carbone, selon les entreprises et les investisseurs, les émissions de gaz à effet de serre

Le président de la Chambre de commerce française de Singapour (FCCS), Pascal Lambert, a déclaré: «Cet accord démontre les relations profondes qui se développent encore entre l’écosystème français et l’économie singapourienne. Avec plus de 700 membres, le FCCS témoigne du dynamisme de cette communauté d’affaires. Nous sommes fiers d’assister aux succès continus de certains de nos secteurs économiques les plus dynamiques, et l’industrie maritime en fait clairement partie. L’orientation claire de Singapour sur l’innovation numérique et le développement durable s’inscrit parfaitement dans l’expertise de l’industrie maritime française, et nous sommes convaincus que cet accord bénéficiera mutuellement aux deux parties.
Source: Chambre de commerce française de Singapour (FCCS)