corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

La GRC met en garde les coureurs contre les conséquences s’ils ne sont pas vaccinés

Le syndicat de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) affirme que s’il soutient toujours le droit de Monty de refuser la vaccination, il souhaite également que les agents soient conscients des conséquences de ce choix.

La Fédération nationale de la police a publié aujourd’hui une nouvelle déclaration en réponse à l’annonce du gouvernement libéral plus tôt cette semaine que la plupart des fonctionnaires – y compris les agents de la GRC – doivent être vaccinés contre la COVID-19 d’ici la fin du mois ou risquent d’être mis en congé sans solde.

Le mois dernier, la NPF – qui représente près de 20 000 officiers – a envoyé un courriel de masse aux membres disant que le syndicat soutenait le droit d’un membre de choisir de ne pas se faire vacciner.

Dans une déclaration publiée aujourd’hui à CBC News, la NPF a déclaré qu’elle avait également rappelé à ses membres que le refus de vacciner aurait des “conséquences”.

«Comme nous l’avons maintenu tout au long de 2021, conformément à notre devoir de juste représentation, la FPN continuera de soutenir l’accès et le choix des vaccins des membres», a déclaré le président du syndicat Brian Sauvier.

Nous leur avons également expliqué les conséquences potentielles de leurs décisions.”

Le gouvernement a lancé cette semaine une politique de vaccination obligatoire exigeant que les employés publics, y compris les gendarmes, soient à jour de leurs vaccinations d’ici la fin du mois ou soient contraints de prendre un congé sans solde. Ils doivent être complètement vaccinés ou demander une dispense médicale ou religieuse avant le 29 octobre.

READ  Coronavirus: ce qui se passe au Canada et dans le monde mardi

Ni la GRC ni le syndicat n’ont indiqué combien de membres ont exprimé des inquiétudes au sujet de la vaccination.

Le médecin de la GRC compare le tir à un gilet pare-balles

Peter Clifford, conseiller médical en chef de la Gendarmerie royale du Canada, a envoyé un message vidéo cette semaine encourageant les membres à se faire vacciner.

“Pensez-y de cette façon. En tant que policier, vous portez un gilet pare-balles car cela peut vous sauver la vie si vous êtes abattu”, a déclaré Clifford dans la vidéo publiée sur le site Web de la GRC.

“C’est comme un gilet pare-balles ou une ceinture de sécurité pour vos poumons. Ce n’est pas une garantie que vous ne tomberez jamais malade, mais si c’est le cas, c’est votre raison de survivre.”

Sauvé a déclaré qu’il restait frustré par ce qu’il appelle l’approche du gouvernement de « participation par notification ».

« La Fédération nationale de la police s’attend et mérite un engagement plus significatif et honnête dans cette politique avec son employeur, le Conseil du Trésor du Canada », a-t-il déclaré.

« Nous continuerons de surveiller la mise en œuvre de ce cadre stratégique par le Conseil du Trésor et la GRC et nous soutiendrons nos membres, au besoin et de manière appropriée, sur une base individuelle.