corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

La vedette du bateau piégé Lawrence Vincent Lapointe a été nommée dans l’équipe olympique canadienne

Le 13 fois champion du monde Lawrence Vincent Lapointe a été officiellement mis en nomination pour l’équipe canadienne de régate olympique mercredi, au terme d’une longue saga pour le médaillé qui a failli perdre les Jeux olympiques.

Le joueur de 29 ans concourra depuis Trois-Rivières, au Québec. , dans la course C2 500m aux côtés de Katie Vincent, qui courront toutes deux individuellement dans la C1 200.

“Je vais avoir la chance d’aller écrire l’histoire aux Jeux. Donc pour moi, c’est un soulagement, mais c’est aussi excitant d’avoir cette opportunité. Ce n’est pas compliqué, mais quand j’ai eu la veste et l’ai essayée, j’ai l’a compris”, a-t-elle déclaré aux médias mercredi.

Vincent Lapointe a été contraint de manquer les Championnats du monde 2019, un événement majeur des éliminatoires de Tokyo 2020, après avoir été suspendu en raison d’un contrôle antidopage raté. Cependant, elle a ensuite été acquittée après que l’échec a été révélé en raison de la contamination par des fluides corporels de son ex-petit ami.

Par conséquent, le Canada n’a pris qu’une seule participation dans le C1 200 m féminin, les débuts olympiques de l’épreuve.

En mars, Katie Vincent, de Mississauga, en Ontario, a remporté cette place par 0,032 de seconde sur Vincent Lapointe lors des essais nationaux. Cependant, les deux femmes ont été incluses dans l’équipe de 16 athlètes.

Place olympique “garantie”

Maintenant, Vincent Lapointe prendra l’une des places du quota canadien en kayak, qu’elle utilisera ensuite pour participer à des courses de canot, ou le Comité international olympique approuvera une place supplémentaire en canot.

“[Canoe Kayak Canada’s] L’objectif de performance déclaré dans ses critères déclarés était de gagner deux ou trois médailles aux Jeux, donc avec cette capacité dans les critères de sélection, nous avons pu mettre en place un processus si le CIO disait non à d’autres sites, un mécanisme alternatif était disponible et [Vincent Lapointe’s] « Une place dans l’équipe olympique est garantie, a déclaré l’avocat de CKC, Adam Klevinas.

Regarder | Les Olympiques reportés peuvent travailler pour Vincent Lapointe :

Tout ce qui pourrait mal tourner dans le bateau avant Tokyo 2020 est déjà arrivé. Maintenant, elle a une seconde chance. 5:50

Vincent Lapointe et Vincent sont maintenant des prétendants instantanés au podium dans les deux épreuves.

Le Québécois détient déjà le record du monde du C1 200 en 44,504 secondes. Elle dit que son objectif est d’établir une nouvelle référence à Tokyo.

“Je ne vais pas y aller et me dire:” Oh, je vais vaincre cette personne ou cette personne. «Je vais juste là-bas en voulant faire ma meilleure course parce que je pense que si je fais ma meilleure course, ma meilleure course peut être meilleure que la meilleure course de n’importe qui d’autre.

Le duo canadien détient également le record du monde du C2500 en 1 minute 51,428 secondes.

Le sport est désormais égal entre les sexes

Avec le lancement de la régate féminine pour la première fois, ce sera la première fois que le sport sera égalitaire dans l’histoire olympique.

READ  Bilan de l'équipe olympique masculine de football de Tokyo - Groupe A (Japon, France, Mexique, Afrique du Sud)

« Quand le novice dira « partez » à Tokyo, ce sera un moment que j’espère que tous les Canadiens et le kayak célébreront. Il est difficile de ne pas penser au voyage pour arriver ici, mais au-delà des résultats, cela a été le plus fou et le plus gratifiant année”, a déclaré Vincent dans un communiqué.

“Ces Jeux Olympiques seront l’occasion de célébrer et de récolter les fruits de notre travail acharné, de notre résilience et de notre dévouement. Nous ne pouvons pas contrôler le résultat, mais nous pouvons nous engager à faire de notre mieux et à tout laisser sur l’eau.”

Pour Vincent Lapointe, attendre qu’un sport qui l’a dominé pendant si longtemps atteigne enfin le stade olympique s’est accompagné d’une pression supplémentaire juste avant la ligne d’arrivée. Mais elle a dit que son régime d’entraînement n’a jamais faibli.

“Pour moi, la situation n’a pas beaucoup changé, sauf maintenant que je suis vraiment excitée de porter des vêtements cool et de pouvoir représenter mon pays”, a-t-elle déclaré.

Également en compétition avec le Canada, Marc de Jong, qui a remporté la médaille de bronze en K1200 aux Jeux olympiques de Londres en 2012, sera de retour pour ses troisièmes Jeux.

Pendant ce temps, Adrien Langlois participera à ses deuxièmes Jeux olympiques après avoir participé à une paire d’épreuves de kayak à Rio.

Equipe complète de canoë/kayak

bateau pour femmes

  • Katie Vincent (Mississauga Canoe FC)
  • Lawrence Vincent Lapointe (Club de canoë kayak de Trois-Rivières)

bateau pour hommes

  • Conor Fitzpatrick (Club aquatique Sinopi)
  • Roland Varga (Richmond Hill Canoe Club)
READ  Roman Plus Skudnyac 1951-2021 | Actualités, Sports, Emplois

Kayak femme

  • Alanna Bray-Lougheed (Club de canoë de Burloak)
  • Andréanne Langlois (Club de canoë-kayak de Trois-Rivières)
  • Courtney Stott (Palmie Beach Canoe Club)
  • Lisa Bissonnette (Club de canoë-kayak de Point Claire)
  • Madeleine Schmidt (Club de canoë Redeau)
  • Michael Russell (Club aquatique Shima)

Kayak homme

  • Brian Malvesi (Club Ridge Canoe et Kayak)
  • Marc de Jong (Club aquatique Miscoa)
  • Nicholas Matveev (Palmie Beach Canoe Club)
  • Pierre-Luc Paulin (Club de canot du Lac Beaufort)
  • Simon McTavish (Mississauga Canoe FC)
  • Vincent Jordanes (Club de hors-bord Trouis-Rivières – Kayak)