corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

L’agence de santé brésilienne confirme des cas de COVID-19 sur un bateau de croisière

BRASILIA, Brésil (AP) – Les passagers du navire de croisière MSC Preziosa ont dû attendre plus de six heures pour débarquer à Rio de Janeiro dimanche en raison d’une inspection des autorités sanitaires brésiliennes qui a confirmé 28 cas de COVID-19 à bord – 26 passagers

BRASILIA, Brésil (AP) – Les passagers du navire de croisière MSC Preziosa ont dû attendre plus de six heures pour débarquer à Rio de Janeiro dimanche en raison d’une inspection des autorités sanitaires brésiliennes qui a confirmé 28 cas de COVID-19 à bord – 26 passagers et deux membres d’équipage.

Parmi ceux qui ont été testés positifs, les personnes vivant à Rio ou dans les environs peuvent s’auto-isoler à la maison, a déclaré le secrétariat à la santé de Rio dans un communiqué. D’autres dans les hôtels doivent d’abord être isolés, et aucune information n’a été fournie sur qui paiera les frais.

Après examen, le MSC Preziosa a été autorisé par l’autorité sanitaire fédérale Anvisa à poursuivre ses activités. Les autres passagers attendaient pour embarquer sur le Bahia. Le navire était parti de l’île brésilienne de Búzios.

L’Associated Press a tenté de contacter MSC pour s’enquérir des mesures de santé prises – il s’agit du troisième navire de la société avec des cas confirmés de COVID-19 au cours de l’année écoulée – mais n’a reçu aucune réponse. Les autorités n’ont pas précisé combien de personnes se trouvaient à bord du MSC Preziosa ni quelle était leur nationalité.

L’épidémiologiste Dennis Jarrett, qui est également vice-président du Sabine Vaccine Institute au Brésil, a déclaré que l’atmosphère sur les navires de croisière « contribue beaucoup à la transmission, surtout maintenant avec Omicron ».

READ  Voici quand ASUS lance son téléviseur OLED en Inde

« Il y a des milliers de personnes qui partagent le même air intérieur, a-t-elle dit. Il faut l’éviter à tout prix. »

Les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis ont soulevé la semaine dernière le risque de propagation du COVID-19 lors des croisières à la limite, affirmant que le COVID-19 peut se propager facilement entre les personnes dans un avion, même parmi celles qui ont été complètement vaccinées.

Anvisa a recommandé au ministère brésilien de la Santé de suspendre la saison des voyages. Le ministère a indiqué dans une note qu’il « évaluerait les procédures appropriées avec les ministères concernés ».

Deborah Alvares, Associated Press