corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Le Canada demande à la France d’extrader un prêtre accusé d’abus sexuels, selon une source diplomatique française

Une femme a allégué que Johannes Rivoire, aujourd’hui âgé de 93 ans, l’avait agressée sexuellement lorsqu’elle était jeune entre 1974 et 1979 alors qu’il travaillait dans le nord du Canada.

Contenu de l’article

PARIS – La France a demandé au Canada d’extrader le prêtre catholique à la retraite Johannes Rivoire afin qu’il puisse faire face à des accusations d’abus sexuels alors qu’il travaillait dans le nord du Canada, a déclaré une source de l’ambassade de France.

Contenu de l’article

Des membres de la communauté inuite du Canada prévoient de faire pression sur le pape François lors de sa visite vendredi pour aider à rapatrier Revoir au Canada.

« Une demande d’extradition de M. Johannes Rivoire a été envoyée en France par les autorités judiciaires canadiennes », a indiqué une source diplomatique à Reuters. « Cette demande est actuellement traitée par le ministère de la Justice, qui a demandé des informations supplémentaires aux autorités canadiennes. »

Il n’était pas clair quelles informations la France recherchait ou quand le Canada avait fait la demande.

Le ministère de la Justice du Canada n’a pas pu être joint dans l’immédiat pour commenter. Il avait précédemment refusé de dire s’il avait demandé à la France de remettre Revoyer, affirmant que ces demandes étaient confidentielles.

Contenu de l’article

Le traité d’extradition entre le Canada et la France stipule qu’aucun pays n’est obligé d’extrader ses propres ressortissants.

READ  Les clients Eurostar embarquant en France seront exclus des autres passagers

Rivoire, 93 ans, a été accusé d’abus sexuels dans le cadre de son travail dans les paroisses du nord pour les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, une église catholique. Rivoire, qui vit à Lyon, en France, a été inculpé par la police canadienne en février.

Une femme a allégué que Rivoire l’avait agressée sexuellement entre 1974 et 1979 alors qu’elle était une jeune femme. L’accusation ou les allégations contre Revoyer n’ont pas été prouvées devant les tribunaux.

Les Inuits accusent depuis longtemps Rivoire d’avoir abusé sexuellement d’enfants pendant son travail dans le nord du Canada des années 1960 à 1993. Rivoire n’a pas répondu à une demande de commentaire de Reuters.

Le pape François veut s’excuser lors de sa visite au Canada pour les mauvais traitements infligés aux enfants autochtones dans les écoles publiques dirigées par l’Église catholique.