corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Le Comité du patrimoine reporte le vote sur l’enquête de Hockey Canada

Note de l’éditeur: L’histoire suivante traite d’abus sexuels et peut être pénible pour certains lecteurs.

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez avez besoin de soutien, ceux au Canada peuvent trouver des centres de crise, des lignes et des services propres à chaque province. par ici. Pour les lecteurs en Amérique, une liste de ressources et de références pour les survivants et leurs proches peut être trouvée par ici.

Une audience du Comité du patrimoine canadien de mercredi a été reportée sans consensus pour lancer une enquête sur les allégations d’agression sexuelle de 2018 liées à Canada Hockey.

Le comité doit se réunir lundi prochain, le vote le plus proche qui peut maintenant être pris pour faire avancer l’enquête.

Le différend était de savoir si le comité travaillerait simultanément sur le projet de loi C-11, qui vise à apporter des modifications à la loi sur la radiodiffusion, et étudierait Hockey Canada. Toutes les parties ont parlé avec enthousiasme de l’importance d’enquêter sur Hockey Canada et de se pencher sur ce que l’organisation savait de l’incident et si l’argent des contribuables a été utilisé pour régler la poursuite qui a suivi.

« Si nous sommes les dirigeants de ce pays, que disons-nous aux victimes si nous ne donnons pas la priorité à cela ? Et je pense qu’il y a une opportunité pour toutes les parties de travailler ensemble, car je pense que tout le monde veut résoudre ce problème », Michele Ferreri , député conservateur de Peterborough-Kawartha et membre du comité affilié, a déclaré lors des débats mercredi.

Ferreri est également membre du Comité permanent de la condition féminine et a exhorté le Comité du patrimoine à donner la priorité aux réalisations de Hockey Canada. Elle a ajouté plus tard que « sans responsabilité, il n’y a pas de changement ».

READ  L'ultime épopée photo : Coupe du monde 2022 à Lourdes

Des représentants de trois des quatre partis du comité se sont prononcés en faveur d’aborder à la fois le projet de loi C-11 et Hockey Canada, en allouant différentes sessions aux deux questions dans le but d’aborder les deux avant les vacances parlementaires estivales. Les représentants conservateurs, cependant, hésitent à adopter C-11 et font face à des accusations d’obstruction, et ont exprimé leur inquiétude qu’un vote ne puisse avoir lieu avant la fin de la réunion.

Afin de procéder à l’enquête, toutes les parties doivent s’entendre sur la manière et le moment de procéder.

Dans une poursuite intentée devant la Cour supérieure de l’Ontario à London, en Ontario, le 20 avril, une femme allègue avoir été agressée sexuellement en juin 2018 par huit joueurs de la Ligue canadienne de hockey, dont certains membres de l’équipe canadienne du Championnat du monde junior 2017-2018. L’incident allégué s’est produit dans une chambre d’hôtel de Londres après un événement pour Hockey Canada au cours duquel l’équipe mondiale junior a été honorée. La femme, qui ne souhaite pas être identifiée, n’a pas nommé les joueurs impliqués – ils sont appelés John Does 1-8 dans la déclaration officielle de l’accusation.

Les allégations, qui n’ont été entendues par aucun tribunal, ont fait surface pour la première fois le mois dernier lorsque TSN a annoncé le règlement impliquant Hockey Canada, la LCH et les huit joueurs. Les termes du règlement n’ont pas été divulgués.

Hockey Canada a publié une déclaration à la suite de l’annonce du règlement, affirmant qu’elle avait contacté les autorités policières locales après avoir appris les attaques présumées en 2018 et retenu les services de Henein Hutchison LLP « pour mener une enquête interne indépendante approfondie et faire des recommandations sur les domaines d’amélioration que nous mettons en œuvre. . Nous allons continuer à poursuivre. » L’organisation a également déclaré que la femme qui a fait les allégations a choisi de ne pas parler à la police ou à l’enquêteur indépendant de Canada Hockey. Les détails de l’enquête interne n’ont pas été annoncés.

READ  Nouvelles de la Journée olympique 3 : La Canadienne Margaret McNeill remporte l'or au 100 m papillon féminin; 4e place au 400m nage libre de McIntosh en été

La semaine dernière, le ministre des Sports du Canada, Pascal Saint Ong, a déclaré qu’il était Il ordonne une expertise médico-légale savoir si des fonds publics ont été utilisés dans le règlement par Hockey Canada d’une poursuite intentée par quelqu’un alléguant des abus sexuels par certains des joueurs de l’organisation.

« La vérification financière vise à s’assurer que Hockey Canada a respecté son entente de financement avec Sports Canada et à s’assurer qu’aucun fonds public n’a été utilisé pour régler cette entente », a déclaré St-Onge en français.