corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Le fondateur de l’OFTF, Ken Blake, dit que les gens allument toujours des feux de camp pendant les interdictions de feu – Vernon News

Avec une interdiction de feu à l’échelle du comté et un climat toujours chaud et sec dans toute la région, les gens allument toujours des feux de camp dans les zones de brousse.

Ken Blake, fondateur du groupe de travail sur la forêt de l’Okanagan, a déclaré avoir repéré au moins trois incendies samedi soir dans la région du lac Postel et la région du chemin Beaver Lake.

Avant l’interdiction de faire des feux, Blake s’est occupé de nombreux feux de camp abandonnés ainsi que de feux actifs qui brûlaient dans des régions boisées éloignées de la vallée de l’Okanagan.

Blake a dit que s’il voyait des gens avec des feux de camp actifs, il leur conseillerait de l’éteindre, et s’il y avait un feu abandonné encore allumé, Blake l’éteindrait lui-même.

“Il n’y a aucune raison d’être ignorant en ce moment, pendant l’interdiction des incendies, vous pouvez sentir la fumée, et nous ne pouvons pas prétendre qu’il n’y a pas d’interdiction des incendies”, a déclaré Blake.

Selon Blake, les gens semblent “se faufiler” dans des zones isolées d’une zone boisée pour allumer un feu de camp, ce qui présente un risque accru de provoquer un incendie de forêt.

“Pendant l’interdiction de faire du feu, les gens se rendent dans ces zones reculées, car ils ne veulent pas être pris”, a déclaré Blake.

“Vous risquez la maison de tout le monde en cas d’incendie, vous pourriez en fait être facturé pour le coût de l’incendie et si vous vous faites prendre, ce sera une amende de 1 150 $”, a déclaré Blake.

READ  Les scientifiques s'attendent à ce que le changement climatique provoque des tempêtes plus violentes à travers l'Europe

“Les feux de brousse peuvent aller très vite dans les bonnes conditions comme en ce moment, tout est sec”, a déclaré Blake. “Il suffit d’une seule braise dans la brousse pour démarrer, ce n’est pas différent de jeter un mégot de cigarette dans la brousse, il suffit d’une braise et de la bonne brise pour se déclencher.”