corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Le Français Soya U20 bat le record du monde du 110 m haies

Posté sur: Modifié:

Nairobi (AFP)

Sasha Soya, de France, a battu le record du monde du 110 m haies des moins de 20 ans pour la deuxième fois en 24 heures samedi et a remporté le titre aux Championnats du monde d’athlétisme au Kenya.

Le soja de 19 ans, né en Australie d’un père zimbabwéen et d’une mère française, a couru en 12,72 secondes pour remporter l’or.

“Je suis très heureuse, le travail est fait parce que l’année dernière c’était le but que je me suis donné”, a déclaré Zoya à World Athletics.

“J’ai eu un peu mal à la hanche lors de l’échauffement aujourd’hui. C’était difficile mais c’est une vie d’athlète de gérer ça”, a-t-il ajouté.

Le Jamaïcain Washaun Wasiana a terminé deuxième en 13,2 secondes, tandis que le Polonais Jacob Simansky a terminé troisième en 13,43 secondes, et le duo a excellé individuellement.

Plus tard à Nairobi, la médaillée d’argent olympique Christine Emboma et sa coéquipière namibienne Beatrice Masilingi ont participé à la finale du 200 m féminin à 15h00 GMT.

Masilingi, qui a remporté la médaille d’argent dans la finale du 100 m derrière Tina Clayton de la Jamaïque jeudi, a été la plus rapide des finalistes puisqu’elle a remporté sa demi-finale en un temps de championnat de 22,19 secondes.

En raison des différences de développement sexuel (DSD), Mboma et Masilingi sont dans certains cas incapables de concourir et sont naturellement classés comme athlètes « intersexes » avec des niveaux élevés de testostérone.

Selon les règles sportives mondiales, la physiologie rare de deux coureurs est considérée comme un avantage concurrentiel injuste dans les épreuves sur piste entre 400 m et un mile.

READ  Valence s'est prononcée en faveur du diocèse français et contre le racisme