corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Le Ki Algoma Steel Union se réunira demain alors que la pression de grève monte

La puissante section locale 2251 demande une augmentation de salaire totale de 16 % sur trois ans

Les travailleurs salariés d’Algoma Steel ont évité une grève, mais 2 000 membres de la puissante section locale 2251 des Métallurgistes unis se réuniront mercredi au GFL Memorial Gardens, prêts à voter si aucun accord n’est conclu avant 9 h 30.

« Le syndicat est toujours prêt à négocier », a déclaré Mike Da Pratt, président local de 2251, à SooToday tôt mardi soir.

« Des discussions sont en cours entre l’entreprise et les employés horaires représentés par la section locale 2251 de l’USW, et l’entreprise continue de travailler à un accord avant l’expiration du contrat », a déclaré la société dans un communiqué de presse.

La section locale 2251 de Da Prat représente les travailleurs horaires d’Algoma Steel, Sault Ste. Le plus grand employeur de Mary.

« La section locale 2251 des Métallos est actuellement en négociation avec Algoma Steel », a déclaré la direction locale dans un communiqué de presse.

« La convention collective expire le 31 juillet 2022 », indique le communiqué.

« Algoma Steel a annoncé des revenus sans précédent. Le syndicat local a proposé une augmentation de salaire de six pour cent, six pour cent et quatre pour cent. »

Le communiqué indique que le fabricant d’acier a répondu « avec une offre de COLA (déclaration du coût de la vie) plus une augmentation de 0,5 % la première année et une augmentation de 1,35 $ les années 2 et 3, réduite de tout montant de COLA créé ».

Les membres de la section locale 2251 recevront des mises à jour sur les négociations lors de réunions avec les médias prévues à 9 h 30, 15 h 30 et 19 h 30 mercredi au GFL Memorial Gardens.

READ  Dernière semaine en classe économique et au-delà (15 août)

« Le vote de grève aura lieu après la première réunion jusqu’à la fin de la réunion de 19h30 », a indiqué le syndicat dans un communiqué.

Le vote se poursuivra les jeudi 28 et vendredi 29 juillet au 68, rue Dennis de 20 h 30 à 16 h 30 et le samedi toute la journée de 5 h 30 à 21 h 30.

Comme SooToday l’a rapporté lundi, 500 salariés d’Algoma’s Steel, représentés par la section locale 2724 des Métallurgistes unis, ont voté à 59,9 % pour accepter une nouvelle convention collective.

Elle représente 2 724 cabinets salariés, professionnels techniques, superviseurs de première ligne, coordonnateurs de quart et planificateurs.

Bien que son nombre de membres soit inférieur à celui de la section locale 2251, ses règlements donnent souvent le ton pour le groupe de négociation plus large.

« Elle est de retour aux affaires sans s’inquiéter des interruptions de travail pour son adhésion à la section locale 2724… Nous avons un contrat renouvelé », a annoncé mardi Rebecca McCracken, présidente de la section locale 2724.

Dans des communications récentes avec ses membres, McCracken a déclaré que son accord national avec la société ne contenait aucune concession.

McCracken a déclaré que les employés salariés recevront une augmentation du coût de la vie pour 2022 d’environ 3,2% à compter du 31 juillet 2022.

Il indiquait une augmentation de salaire de 0,5% le 1er août 2022 et une augmentation de 3% du salaire de base à compter du 1er août 2023, suivie d’une autre augmentation de 3% le 4 août 2024.

McCracken a récemment exprimé son inquiétude au sujet des « informations incorrectes » circulant au sujet de l’accord de la section locale 2724 et a demandé aux membres de contacter son bureau pour toute question.

READ  2 Néo-Écossais meurent à la maison des complications du COVID-19 et le comté signale 153 nouveaux cas