corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

L’enseigne de sport française Decathlon choisit Barbara Martin Coppola comme nouvelle PDG du groupe

Le logo Decathlon apparaît à l’entrée du magasin d’équipements sportifs et de vêtements de sport français Decathlon à Mérignac près de Bordeaux, le 10 juillet 2014. REUTERS/Regis Duvignau

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

PARIS (Reuters) – Le détaillant de sport français Decathlon a nommé Barbara Martin Coppola, 45 ans, ancienne dirigeante d’entreprises telles que IKEA et Google (GOOGL.O), au poste de PDG mondial.

Coppola, qui remplacera Michel Abalia, qui occupait le poste depuis 2015, a ajouté à la mi-mars de cette année, Decathlon, qui concourt en France avec des entreprises telles que Go Sport.

Decathlon a déclaré qu’il était en bonne santé financière, faisant écho aux récentes mises à jour haussières de sociétés de vêtements de sport telles que Puma (PUMG.DE) et JD Sports (JD.L), qui se portent bien malgré la pandémie de COVID-19. Lire la suite

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

« La bonne santé actuelle de Decathlon et nos ambitions fortes nous incitent à accélérer la transformation de notre business model pour mieux affirmer notre position de leader mondial du sport », a déclaré Fabian Derville, Président de Decathlon.

« Nous sommes convaincus que Barbara saura mener cette transformation dans le respect de nos valeurs », a ajouté Darville.

Selon le site Web de Decathlon, la société a enregistré des ventes de 11,4 milliards d’euros (12,9 milliards de dollars). La famille Mulliez, également propriétaire de la chaîne de grands magasins Auchan, détient la majorité des parts de Decathlon.

READ  Opinion: La France est sur une trajectoire de collision dangereuse avec sa population musulmane

(1 dollar = 0,8872 euros)

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

(Reportage de Sudeep Kar Gupta). Montage par Dominic Vidalon

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.