corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Les athlètes gambiens bloqués en France manquent des matchs

Les meilleurs athlètes gambiens risquent de manquer les Jeux du Commonwealth car ils sont bloqués en France si leurs visas sont suspendus.

Six athlètes, dont l’une de ses sprinteuses les plus titrées, Gina Bass, s’entraînent à Paris depuis un an.

Certains athlètes doivent concourir dès mardi et manqueront la compétition car ils ne sont pas encore autorisés à entrer au Royaume-Uni.

Le ministère de l’Intérieur a déclaré que les candidatures étaient en cours d’examen.

« Ce sont nos meilleurs athlètes », a déclaré le ministre gambien des Sports, Bakeri Patji.

Ils devaient assister à la cérémonie d’ouverture à Birmingham la semaine dernière.

M. Badji a déclaré que le gouvernement gambien ne comprenait pas pourquoi les visas n’avaient pas été approuvés, car les athlètes avaient fait leur demande à temps et les membres de la délégation qui avaient voyagé de la Gambie à Birmingham.

Nous espérions qu’ils viendraient à la cérémonie d’ouverture », a-t-il dit. « L’un devrait être notre porte-drapeau.

« Ils s’entraînent pour un événement à l’étranger et on ne leur dit pas non », a-t-il déclaré. « Nous nous attendons à ce qu’ils soient stressés. »

Mme Bass et d’autres athlètes participeront aux épreuves de judo, dont les meilleurs sprinteurs masculins du pays, Ebrima Camara, Adama Jammeh, Alieu Joof et Sengan Jobe, et Abdu Rahman Seesey.

Un porte-parole du ministère de l’Intérieur a confirmé que les visas étaient en cours de traitement, mais il n’était pas encore clair quand les athlètes pourraient voyager