corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Les Beatles se séparent : Paul dit que c’est la faute de John

LONDRES – Paul McCartney a reconsidéré la rupture des Beatles, réfutant définitivement l’hypothèse selon laquelle il était responsable de la disparition du groupe.

S’exprimant lors d’un épisode de Cultural Life sur BBC 4 qui devait être diffusé le 23 octobre, McCartney a déclaré que c’était John Lennon qui voulait dissoudre les Beatles.

“Je n’ai pas incité à la division”, a déclaré McCartney. “C’était notre Johnny.”

Les fans du groupe ont longtemps débattu qui était responsable de la rupture, beaucoup blâmant McCartney. Mais McCartney a déclaré que le désir de Lennon de « rompre » était le principal moteur de la scission.

McCartney a déclaré que la confusion au sujet de la rupture avait pu s’envenimer parce que leur manager avait demandé aux membres du groupe de se taire jusqu’à ce qu’il conclue un certain nombre d’accords commerciaux.

L’interview précède un documentaire de six heures sur Peter Jackson relatant les derniers mois du groupe. “The Beatles: Get Back”, qui doit sortir en novembre sur Disney +, est sûr de reconsidérer la rupture du groupe légendaire. Les commentaires de McCartney ont été rapportés pour la première fois par The Observer.

Lorsque l’intervieweur John Wilson lui a posé des questions sur la décision de faire grève de son propre chef, McCartney a répondu : « Arrêtez-vous là. Ce n’est pas moi qui ai provoqué la séparation. « Je quitte les Beatles. » Est-ce que cela incite à la division ou non ? »

McCartney a exprimé son chagrin face à la rupture, affirmant que le groupe faisait toujours “de bonnes choses”.

“C’était mon groupe, c’était mon travail, c’était ma vie. Alors je voulais continuer”, a déclaré McCartney.

READ  UNHCR - Des talents du sport et des loisirs "en conversation" avec l'équipe olympique des réfugiés du CIO Tokyo 2020