corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Les lanceurs de la MLB risquent une suspension de 10 matchs pour utilisation de matières étrangères

NEW YORK – Les lanceurs seront expulsés et interdits pendant 10 matchs pour avoir utilisé du matériel de baseball étranger illégal dans une campagne de la Major League Baseball qui commence le 21 juin.

Le bureau du commissaire a déclaré mardi, en réponse au record de frappe et de frappe moyenne dans la ligue à son plus bas niveau en plus d’un demi-siècle, que les arbitres des ligues majeures et mineures commenceront des inspections régulières de tous les quilleurs, même si les gestionnaires adverses ne demandent pas d’inspections. .

Les récidivistes recevront une discipline progressive, et les équipes et le personnel du club seront sanctionnés pour non-conformité.

“Après un processus intense d’avertissements répétés sans impact, de collecte d’informations auprès de joueurs actuels et anciens et d’autres joueurs du sport, de deux mois de collecte complète de données, d’écoute de nos fans et de délibérations réfléchies, j’ai déterminé qu’une nouvelle application de matériaux étrangers est nécessaire”, a déclaré le commissaire du baseball Rob Manfred dans un communiqué. Déclaration “pour parvenir à l’égalité des chances”.

“Je comprends qu’il existe une histoire d’utilisation de matériaux exotiques sur le ballon, mais ce que nous voyons aujourd’hui est objectivement très différent, avec des matériaux beaucoup plus vulgaires utilisés plus fréquemment que jamais. Il devient clair que l’utilisation de matériaux étrangers est généralement passé de Essayer de mieux contrôler le ballon mène à autre chose – un avantage concurrentiel injuste qui crée un manque de mouvement et un terrain de jeu inégal.”

La perception d’une consommation accrue de substances étrangères, liée à un taux de criminalité plus faible, est considérée comme le plus grand exemple de tricherie généralisée dans le baseball depuis l’avènement du dopage, qui a pris fin avec l’adoption de tests de dépistage aléatoires avec des sanctions imposées avant la saison 2004.

Yankees Ice Gerrit Cole, qui a été distingué par le Minnesota Josh Donaldson pour son faible chiffre d’affaires au début du 3 juin, a esquivé la question de la semaine dernière à savoir s’il avait utilisé Spider Tack, une substance collante conçue pour être utilisée par les concurrents de Strongman.

READ  Australie Wallabies vs France score en direct, mises à jour, heure de début, début, premier test, différence, score

“Je ne sais pas exactement comment répondre à cela, pour être honnête”, a déclaré Cole. “Il y a des habitudes et des pratiques qui ont été transmises des joueurs plus âgés aux joueurs plus jeunes, de la dernière génération de joueurs à cette génération de joueurs, et je pense qu’il y a certaines choses qui sont définitivement interdites à cet égard.”

La MLB a déclaré aux équipes le 23 mars qu’elle augmenterait la surveillance et a commencé des mesures qui comprenaient la collecte des balles retirées du jeu de chaque équipe et l’analyse des données de chiffre d’affaires de Statcast.

“D’après les informations recueillies au cours des deux premiers mois de la saison – y compris de nombreuses plaintes de joueurs de centre, de quilleurs, d’arbitres, d’entraîneurs et de cadres – il existe une prévalence de la consommation de substances étrangères par les quilleurs dans la Major League Baseball et dans les ligues mineures”, a déclaré la MLB.

“La plupart des balles de baseball collectées avaient des marques ambre foncé qui étaient collantes au toucher. La MLB a récemment effectué des tests approfondis, y compris des tests par des chercheurs tiers, pour déterminer si l’utilisation de substances étrangères a un effet important sur les performances. Cette recherche conclut indique que les matériaux étrangers augmentent considérablement le roulement et le mouvement du baseball, offrant aux tireurs qui utilisent ces matériaux un avantage concurrentiel injuste par rapport aux frappeurs et aux lanceurs qui n’utilisent pas de matériaux étrangers, et se traduit par moins de travail sur le terrain.

De plus, l’utilisation de matériaux étrangers semble contribuer à un style de lancer dans lequel les tireurs sacrifient la position en faveur de l’effet et de la vitesse, en particulier en ce qui concerne les balles rapides et hautes. Les preuves ne suggèrent pas de relation entre l’amélioration de la sécurité des frappeurs et l’utilisation de substances exotiques.

READ  L'UEFA rejette la demande de Munich pour un stade arc-en-ciel

La répression attendue semble avoir déjà eu un effet.

Fastball a enregistré en moyenne 2 306 à 2 329 tours par semaine chaque semaine depuis le début de la saison jusqu’au 5 juin, selon les données de MLB Statcast.

Après une réunion de propriétaires le 3 juin au cours de laquelle des discussions sur une répression ont fait surface, la moyenne est tombée à 2 282 au cours de la semaine du 6 juin et est tombée à 2 226 dimanche.

La moyenne au bâton de la Ligue majeure était de 0,232 jusqu’en avril, contre 0,252 il y a deux ans et sous un creux record de 0,237 en 1968, et était de 0,236 jusqu’en mai, le plus bas depuis 1968.

La moyenne est passée à 0,247 au cours de la semaine du 6 juin et la moyenne saisonnière à 0,238.

Le taux de grève depuis le 3 juin est de 23,4%, contre 24,2% jusqu’à présent, et le taux de grève est de 8,4%, contre 8,9%.

“Il ne s’agit pas d’un joueur ou d’un club individuel ou de les blâmer”, a déclaré Manfred. “Cela a à voir avec la transformation collective qui a changé le jeu et doit être abordée. Nous avons la responsabilité envers nos fans et les talents des générations concurrentes sur le terrain de se débarrasser de ce matériel et d’améliorer le jeu. “

Bien que le président de la Major League Referees Association, Bill Miller, ait été cité comme étant favorable à l’annonce, il n’y a eu aucune déclaration similaire de la Major League Baseball Players Association. Le syndicat des joueurs a déclaré qu’il examinait la note et n’avait pas de commentaire immédiat.

Les joueurs suspendus pour violations dans la liste active ne seront pas remplacés.

READ  Championnat féminin des Six Nations: Lark Davies de Red Roses et Claudia MacDonald regardent l'Angleterre et la France en finale | Actualités du rugby

Les sacs de colophane continueront d’être autorisés, mais la colophane ne peut pas être combinée avec de la crème solaire ou d’autres matériaux, et les lanceurs sont priés de ne pas utiliser de crème solaire après le coucher du soleil sur les courts extérieurs et de ne pas l’utiliser du tout sur les courts intérieurs. Les arbitres vérifieront les sacs en pin avant les matchs pour s’assurer qu’ils sont conformes.

Dans le cadre de l’initiative, les arbitres vérifieront plusieurs fois tous les partants et tous les sédatifs soit à la fin de son premier tour, soit lors de son retrait, selon la première éventualité. Les chapeaux, les gants et le bout des doigts seront vérifiés. Les Umps peuvent également vérifier lorsqu’ils remarquent des balles collantes ou lorsqu’ils voient une cruche entrer dans leur gant, leur casquette, leur ceinture, leur uniforme ou leur corps d’une manière qui peut être pour récupérer ou appliquer une substance.

Les receveurs seront soumis à des inspections de routine et les joueurs pourront être fouillés.

Les lanceurs seront responsables des substances étrangères trouvées sur les chasseurs et les joueurs. Un joueur de position ne sera pas expulsé pour possession d’une substance étrangère à moins que l’arbitre détermine que le joueur l’appliquait à une balle pour aider le quilleur.

Les contrevenants sont passibles d’expulsion et les décisions ne font pas l’objet d’un examen de réintégration. Le refus d’autoriser une perquisition est présumé avoir enfreint les règles et sera licencié. Les employés du club qui aident les joueurs dans l’utilisation ou la dissimulation de matériel étranger, qui refusent de coopérer ou qui ne signalent pas les violations seront passibles d’amendes et de suspensions.