corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Les producteurs de prunes indépendants sont en colère contre l’aide du gouvernement français

Suite aux dégâts causés à la production de fruits à noyau par le gel depuis avril dernier, une nouvelle aide sous forme d’avance remboursable par l’Etat français a été mise en place. L’aide d’urgence initiale fournie par le gouvernement était déjà jugée insuffisante, et cette nouvelle annonce a provoqué la colère des producteurs d’arbres fruitiers du secteur du lot-et-coron.

Selon Patrick Ledger, président de l’Association des producteurs de pruniers indépendants, « Le gouvernement se moque des producteurs de pruniers touchés par le gel avec une compensation de 20 000. [24,350 USD]. Nous ne voulons pas de cette aide. Fixation du plafond à 20 000 euros [24,350 USD] Absurde pour une ferme. Certains semblent avoir oublié que nous sommes des entreprises et que les pertes de certaines exploitations peuvent atteindre 400 000 à 500 000 euros [486,998 to 608,748 USD]. Comment créent-ils un nouveau départ? “

En avril, lors d’une réunion organisée par le Bureau national des professionnels de la prune à Villeneuve-sur-Lat, Patrick Léger avait déjà prévenu plusieurs élus. “Nous reviendrons dans quelques semaines pour voir si ce ne sont pas des promesses creuses.”

Aujourd’hui, Patrick Léger déclare : « Ce ne sont que de vaines promesses. Ce qui s’est passé, c’est “tout ce qu’il a fallu” pour aider les agriculteurs en détresse qui n’ont jamais rien demandé pendant la crise sanitaire et qui nourrissaient constamment les Français. De tout temps, le gouvernement a fourni 10 000 euros [12,180 USD] Pour les restaurants de plus d’un an (…). “

La source: ladepeche.fr