corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Les résidents de la Nouvelle-Écosse se dirigent vers les patios et font la queue pour leurs coupes de cheveux alors que la province sort du verrouillage

Les gens se sont dirigés vers des terrasses ensoleillées et ont fait la queue pour leur coupe de cheveux à Halifax mercredi, le premier jour après la fermeture de la Nouvelle-Écosse pendant un mois.

Phase 1 de Le plan de réouverture de la Nouvelle-Écosse Il a commencé mercredi matin et devrait durer entre deux et quatre semaines.

Les gens ont fait la queue devant First Choice Haircutters sur la rue Mumford à Halifax avant l’ouverture de l’entreprise mercredi matin.

Plus tard dans l’après-midi, les gens ont enfilé des shorts sous un ciel ensoleillé alors qu’ils se tenaient devant un bar sur Argyle Street, attendant une place dans la cour.

Les gens ont fait la queue devant First Choice Haircutters sur Mumford Street à Halifax mercredi matin pour le premier jour de la première phase du plan de réouverture du gouvernement du comté. (Paul Poirier/CBC)

A proximité, le Premier ministre Ian Rankin devait déjeuner sur la terrasse avec sa femme, Mary Chisholm, au pub irlandais Durty Nelly.

Le maire d’Halifax, Mike Savage, est également vu dans un café en plein air au bord de l’eau.

Rankin et le directeur médical de la santé, le Dr Robert Strang, tiendront un briefing COVID-19 à 15 h. Une diffusion en direct sera disponible dans cette histoire.

Les gens avaient l’air de bonne humeur sous un ciel ensoleillé alors qu’ils attendaient une place sur un patio de la rue Argyle à Halifax le premier jour de la première phase du plan de réouverture de la Nouvelle-Écosse. (Pat Callahan/CBC)

Strang a déclaré plus tôt cette semaine qu’il s’attend à ce que la première phase dure près de deux semaines, grâce à l’amélioration rapide de la troisième vague d’épidémie qui a commencé fin avril.

Contrairement à certains autres comtés, le plan de réouverture de la Nouvelle-Écosse n’inclut pas de dates cibles pour la progression entre les phases. Au lieu de cela, cela dépend de l’épidémiologie du virus, des taux de vaccination et de la capacité des soins de santé.

Au cours de la première phase du plan de réouverture du gouvernement du comté, des services tels que les salons de coiffure, les salons de manucure, les établissements d’art corporel et les spas peuvent ouvrir sur rendez-vous. (Paul Poirier/CBC)

Mardi, la Nouvelle-Écosse comptait 369 cas actifs de COVID-19. La plupart des 12 nouveaux cas signalés mardi étaient en contact étroit avec des cas signalés précédemment, bien que la santé publique ait déclaré qu’il y avait toujours une propagation communautaire dans la région centrale.

Le nombre de personnes hospitalisées est en baisse constante depuis plus d’une semaine. Il y avait 23 personnes hospitalisées mardi, dont 15 en réanimation.

Le Premier ministre Ian Rankin et le Dr Robert Strang, médecin hygiéniste en chef du territoire. (Communications de la Nouvelle-Écosse)

Plus de 55% de la population a désormais reçu au moins une dose du vaccin COVID-19. L’un des critères pour passer à la deuxième phase du plan de réouverture est que 60% de la population reçoive au moins une dose du vaccin.

Mercredi marque également le premier jour de classe pour de nombreux élèves et enseignants après plus d’un mois d’apprentissage virtuel. D’ici jeudi, toutes les écoles devraient rouvrir.

La phase 1 du plan de réouverture permet aux cours de restauration de rouvrir, de groupes cohérents de 10 se rassembler à l’extérieur et aux détaillants de rouvrir à capacité réduite, Entre autres changements.

Numéros de cas du Canada atlantique

  • nouveau bronze Il a signalé mardi cinq nouveaux cas. Le comté compte 142 cas actifs.
  • Terre-Neuve-et-Labrador Il a signalé mardi six nouveaux cas pour 90 cas actifs. Une personne à l’hôpital a le virus.
  • Île-du-Prince-Édouard Aucun nouveau cas n’a été signalé mardi. Il y a quatre cas actifs.
READ  Dan Tehan : Les négociations de libre-échange avec l'UE se déroulent comme d'habitude malgré les tensions avec la France | Dan Téhan