corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Les têtards brésiliens sautent mal parce que leurs conduits auditifs sont si petits

Brachycephalus ferruginus, une grenouille miniature de la forêt atlantique du sud du Brésil. Crédit : Louise F. Ribeiro

Une équipe de chercheurs affiliés à plusieurs institutions aux États-Unis et au Brésil a trouvé des preuves que les jeunes citrouilles (Brachycephalus) ont de faibles capacités de saut parce que leurs conduits auditifs internes sont si petits. Dans leur article publié dans la revue la science avance, Le groupe décrit son étude de l’anatomie de l’oreille interne de près de 150 grenouilles et crapauds. Les chercheurs pensent que les conduits auditifs internes des brins de citrouille sont trop petits pour leur permettre de descendre avec élégance.

La courge citrouille a ses origines dans certaines régions du Brésil – elle est aussi petite qu’une pièce de monnaie grenouilles Connus pour leurs compétences d’atterrissage ridicules après avoir sauté. La vidéo au ralenti montre qu’ils ne tentent pas de s’orienter après avoir sauté dans les airs ou écrasé l’hélicoptère d’atterrissage sur la surface qu’ils rencontrent. Soupçonnant que leurs problèmes pourraient résider dans l’oreille interne, les chercheurs se sont impliqués dans une étude des conduits auditifs internes semi-circulaires de 147 espèces de grenouilles et de crapauds.

Le conduit auditif interne chez les animaux est de forme semi-circulaire et rempli de liquide. Lorsque l’animal bouge, le fluide s’écoule et stimule Cellules nerveuses Cette ligne de canal. Cela donne un sentiment d’équilibre.

Atterrissage incontrôlé dans les rations de citrouille. Crédit : Richard L. Isner, Jr.

Dans leur étude, les chercheurs ont découvert que les grenouilles cucurbitacées avaient les plus petits canaux semi-circulaires de tous les organismes qu’ils étudiaient. Leurs caméras à grande vitesse ont produit des vidéos au ralenti révélant que les changements dans la vitesse de rotation des têtards étaient les plus faibles du groupe. Les créatures sauteuses ont besoin de vitesses de rotation élevées pour leur donner le temps de s’orienter avant de retourner sur Terre. Ils notent que des travaux antérieurs ont montré que les grenouilles avec des canaux auditifs internes faibles atterrissaient comme des grenouilles courges.

Les chercheurs suggèrent qu’au fur et à mesure que le conduit auditif des têtards évoluait pour devenir plus petit, le canal retenait moins de liquide, ce qui rendait plus difficile pour eux de vibrer et de circuler, ce qui réduisait le sens de l’équilibre. Chez les grenouilles, cela se traduit par une capacité réduite à pivoter vers une bonne position d’atterrissage. Les chercheurs suggèrent en outre que puisque la grenouille est toujours là, elle a dû développer d’autres moyens de se préserver, par exemple en développant une peau toxique, un camouflage ou même une peau plus épaisse.


Une nouvelle espèce de crapaud citrouille découverte au Brésil


Plus d’information:
Richard L. Esner et al., La taille du canal semi-circulaire limite la fonction vestibulaire chez les grenouilles miniatures, progrès scientifique (2022). DOI : 10.1126 / sciadv.abn1104

© 2022 Réseau Science X

la citation: Les bébés grenouilles brésiliennes sont de pauvres sauteurs parce que leurs conduits auditifs sont si petits (16 juin 2022) Extrait le 16 juin 2022 de https://phys.org/news/2022-06-tiny-brazilian-frogs-poor-jumpers. html

Ce document est soumis au droit d’auteur. Nonobstant toute utilisation équitable à des fins d’étude ou de recherche privée, aucune partie ne peut être reproduite sans autorisation écrite. Le contenu est fourni à titre informatif uniquement.

READ  L'eau de la Terre était là avant la Terre