corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

L’Indien Modi a annoncé qu’il abrogerait les lois agricoles controversées

NEW DELHI (Reuters) – Le Premier ministre indien Narendra Modi a déclaré vendredi qu’il avait décidé d’abroger trois lois agricoles controversées contre lesquelles les agriculteurs protestent depuis plus d’un an, dans un geste majeur du gouvernement.

« Aujourd’hui, je suis venu vous dire, à tout le pays, que nous avons décidé de retirer les trois lois agricoles », a déclaré Modi dans un discours à la nation.

« Lors de la session parlementaire qui débutera plus tard ce mois-ci, nous achèverons le processus constitutionnel pour abolir ces trois lois agricoles », a-t-il ajouté.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à reuters.com

La législation à laquelle les agriculteurs s’opposent, introduite en septembre de l’année dernière, libéralise le secteur, permettant aux agriculteurs de vendre leurs produits à des acheteurs en dehors des marchés de gros réglementés par le gouvernement, où les agriculteurs se voient garantir un prix minimum.

Les petits agriculteurs disent que les changements les rendent vulnérables à la concurrence des grandes entreprises et qu’ils pourraient éventuellement perdre le soutien des prix des produits de base tels que le blé et le riz.

Le gouvernement affirme que la réforme du secteur, qui représente environ 15% de l’économie de 2,7 billions de dollars, signifie de nouvelles opportunités et de meilleurs prix pour les agriculteurs.

Modi a déclaré que les lois devaient autonomiser les petits agriculteurs, mais le gouvernement n’a pas réussi à convaincre certains agriculteurs qui s’opposaient aux nouvelles lois.

(Rapport) par Krishna N Das et Rajendra Jadhav ; Edité par Muralikumar Anantharaman et Raju Gopalakrishnan

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.