corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

L’Ontario a signalé 122 cas de coronavirus dans les écoles publiques; Les enfants représentent un cinquième des cas dans la province

Les conseils scolaires financés par l’État de l’Ontario signalent aujourd’hui plus de 100 nouveaux cas de COVID-19 liés à l’école, alors que les jeunes enfants continuent de représenter une part de plus en plus importante du nombre total de cas de la province.

Le ministère de l’Éducation indique qu’il y a eu 122 nouveaux cas de COVID-19 liés à l’école qui ont été confirmés au cours de la période de 24 heures qui s’est terminée mercredi après-midi, dont 106 cas impliquant des élèves et 14 membres du personnel. Les deux autres nouveaux cas concernaient des individus inconnus.

La moyenne sur sept jours des nouveaux cas liés aux écoles en Ontario est maintenant de 121,8, ce qui représente une augmentation de 62 % par rapport à la même période la semaine dernière.

Cependant, on ne sait toujours pas dans quelle mesure l’augmentation est due à des volumes de tests plus importants qui ont coïncidé avec la réouverture des écoles.

Le médecin-hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr Kieran Moore, a également insisté sur le fait que la transmission en milieu scolaire était « négligeable » et que le nombre élevé de cas « ne devrait pas être une source de préoccupation » à ce stade.

“Nous suivons de près cette situation et comme prévu, la plupart des cas sont contractés dans la communauté plutôt que dans l’école elle-même”, a déclaré Moore plus tôt cette semaine. “Lorsque des cas surviennent à l’école, la transmission s’est jusqu’à présent révélée très faible, la majorité des épidémies étant contenues dans deux à trois cas.”

READ  BC Ferries supprime le Wi-Fi des principales routes de navigation

Les dernières données du ministère indiquent qu’il y a maintenant 1 224 cas actifs de COVID-19 répartis dans 702 écoles différentes.

Cela représente plus de six fois le nombre de cas actifs à ce stade de l’année scolaire 2020-2021 (180).

À l’époque, il a fallu attendre le 24 novembre pour que le nombre de cas actifs liés à l’école dépasse le chiffre d’aujourd’hui.

La bonne nouvelle est qu’il n’y a actuellement aucune école en Ontario qui a fermé en raison de l’épidémie de COVID-19 à la suite de la réouverture de l’école secondaire catholique St. Joseph à Windsor plus tôt dans la journée.

Mais il y a au moins 235 classes d’étudiants dans la région du Grand Toronto et de Hamilton qui ont reçu l’ordre de s’auto-isoler à la suite de cas positifs. Il convient de noter que ce nombre est probablement une sous-représentation car un certain nombre de panels ne publient pas d’informations sur le nombre de classes passées à l’enseignement à distance.

La santé publique de Toronto indique qu’il y a actuellement neuf éclosions confirmées dans les écoles et six éclosions confirmées dans les garderies.

Les épidémies ne sont annoncées que lorsque deux ou plusieurs cas « liés sur le plan épidémiologique » ont été identifiés.

Pendant ce temps, les enfants d’âge scolaire continuent de représenter une proportion plus importante du nombre total de cas en Ontario.

Au cours des sept derniers jours, l’Ontario a signalé 935 cas de COVID-19 chez des enfants de 11 ans ou moins, ce qui représente plus de 20 % de tous les cas connus.

C’est en hausse par rapport à 17 pour cent cette fois la semaine dernière et 15 pour cent il y a deux semaines. C’est également près du double de la part du nombre total de cas du comté qui composent ces enfants, dont la plupart ne sont pas éligibles à la vaccination, à la même période le mois dernier avant la réouverture de la plupart des écoles (11,6% sur une période de sept jours).

READ  Quel impact aura le Brexit sur l'économie du Norfolk et du Suffolk ?

Il est peu probable que les enfants se retrouvent à l’hôpital en raison de la COVID-19, bien que Santé publique Ontario affirme que 23 personnes de moins de 19 ans sont actuellement hospitalisées pour le virus dans la province.