corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

L’ultime épopée photo : Coupe du monde 2022 à Lourdes

L’honneur d’accueillir la course d’ouverture de la saison 2022 est revenu à la petite ville française de Lourdes après une interruption de cinq ans de la piste. Le carnage de la finale 2017 était encore frais dans nos esprits, mais cette fois les dieux de la météo ont fourni des conditions incroyablement favorables jusqu’au bout. Les foules sont venues en force pour soutenir leurs champions sur leur terrain et ont été récompensées par une course bruyante qui a été complétée par La Marseillaise qui a de nouveau retenti dans la vallée.

Après deux grosses blessures, Amaury Pierron est finalement revenu sur ce premier mouvement en se faufilant devant Finn Iles, Loïc Bruni, Benoit Coulanges et Luca Shaw. Plus tôt dans la journée, Camille Balanche a remporté les honneurs chez les femmes avec une course calme et cliniquement complexe que personne ne pouvait toucher, pour remporter sa deuxième victoire en Coupe du monde dans la foulée. Myriam Nicole dirigeait son emplacement le plus proche, suivi de Tahni Seagrave, Valley Hall et Marina Cabero. Jackson Goldstone a commencé là où il s’était arrêté en 2021 et a remporté la victoire chez les hommes juniors alors qu’il y avait un premier vainqueur avec la Canadienne, Gracey Heimstreet, et a remporté une grosse victoire. Nous avons maintenant un long écart avec le deuxième tour, mais cela vaudra la peine d’attendre alors que nous revenons au parcours classique de Fort William.