corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

McElhinney prend sa retraite de la LNH après 13 saisons

Le gardien de 38 ans a remporté la coupe Stanley au cours de chacune des deux dernières saisons avec le Lightning de Tampa Bay en tant que remplaçant pour le Andreï Vasilevsky. Il avait une fiche de 4-6-2 avec un total de 3,09 buts en moyenne, 0,875 arrêt et un dernier en 12 matchs la saison dernière et n’a pas participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

“Je n’ai certainement pas peint ma carrière de cette façon, mais avec le recul, j’ai eu beaucoup de chance”, a déclaré McElhenney mercredi. « Ça a été une carrière incroyablement longue, et j’ai eu beaucoup de pauses en cours de route qui m’ont permis de rester dans la LNH. Je ne peux pas me plaindre de ça, ça a définitivement fonctionné à la fin.

La foudre du gardien a frappé Brian Elliot Avec un contrat d’un an le 28 juillet pour soutenir Vasilevskiy.

“J’étais prêt à jouer une autre saison, mais quand rien ne m’a plu, nous avons décidé de l’appeler”, a déclaré McElhenney. «Ce fut une très bonne décision jusqu’à présent. Je suis en fait assez reconnaissant de ne pas être au camp d’entraînement en ce moment, donc je ne peux pas me plaindre. année depuis mon canapé et non depuis le banc.”

Sélectionné par les Flames de Calgary en sixième ronde (#176) du repêchage 2002 de la LNH, McElhinney avait une fiche de 94-95-20 avec 2,83 GAA, .907 économies et 12 fermetures en 249 matchs de saison régulière (198 départs) The Lightning, Hurricanes de la Caroline, Maple Leafs de Toronto, Blue Jackets de Columbus, Coyotes de Phoenix, Sénateurs d’Ottawa, Ducks and Flames d’Anaheim.

READ  La date du retour de Ramos au Paris Saint-Germain est encore inconnue - Pochettino

Il avait une fiche de 3-3 avec 2,40 GAA et 0,913 d’économies en sept séries éliminatoires (quatre départs).

« J’ai adoré être dans l’environnement de la LNH, a déclaré McElhinney. “C’était un privilège d’être là, mais je ne manquerais pas le stress et l’anxiété de jouer pour mes départs ou mon air de soulagement. Je ne manquerais pas cet aspect du hockey, mais je manquerais le match lui-même et peut-être que je ça me manque d’essayer de trouver ça d’une autre manière dans ma vie.”

McElhinney a déclaré qu’il prévoyait passer du temps avec sa famille avant de décider s’il resterait impliqué dans le hockey à l’avenir.

« Tout d’abord, pour moi, ce serait simplement aider avec les équipes de hockey de mes enfants », a-t-il déclaré. « Je veux m’assurer d’être là. Ils sont en septième et cinquième année… Même si je suis impliqué dans le hockey professionnel, je pense que c’est quelque chose dans lequel j’aimerais revenir, mais les entraîneurs et les managers ont consacré énormément de temps, et maintenant il est temps de passer du temps avec ma famille et de m’assurer que je m’investis dans leur vie. “

Le journaliste indépendant de NHL.com Dave McCarthy a contribué à ce rapport