corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Nettoyeur, accordeur de piano : les nouveaux visages du Parlement français

émis en : la moyenne:

Paris (AFP) – Une vague de nouveaux députés français aux profils divers, dont un pianiste plus propre et un pianiste aveugle, se dirigent vers le Parlement après une élection législative qui a vu le président Emmanuel Macron perdre la majorité.

Le revers du président centriste s’est produit dans un contexte de montée des soutiens à l’extrême gauche La France insoumise (LFI) et au Rassemblement national (RN) d’extrême droite – les foyers politiques des nouveaux députés issus d’un milieu ouvrier qui émergent dans un mer d’emplois. Politique.

Les députés nouvellement élus sortent pour marquer de leur empreinte le nouveau parlement où les partis d’opposition auront plus de marge de manœuvre que lors du précédent parlement où Macron bénéficiait d’une large majorité.

L’ancienne nettoyeuse Rachel Keke a battu l’ancienne ministre des Sports de Macron Roxana Marasinho après avoir combattu une carte d’alliance de gauche dirigée par l’attaquant de gauche Jean-Luc Mélenchon.

« Je suis la voix des sans-voix », a déclaré Keke dimanche après la publication des résultats.

« Je suis femme de ménage, je suis concierge, agent de sécurité, aide-soignante, aide domestique, je suis tous ces métiers invisibles », a-t-elle ajouté, promettant que ces métiers seraient visibles avec elle à la Chambre des Représentants.

Kiki s’est fait un nom en remportant une bataille difficile pour améliorer les conditions de travail à l’hôtel parisien où elle fait le ménage.

Les députés LFI ont soutenu Kiki et ses collègues tout au long de la lutte contre le géant mondial de l’hôtellerie Accor et ont fait de la défense des « travailleurs invisibles » français une priorité.

READ  L'Ontario réduit le temps d'attente pour la deuxième injection après la première dose du vaccin AstraZeneca COVID-19

– ‘Une personne normale dans la rue’ –

La nouvelle députée à l’Assemblée nationale, Katiana Levavasur, est également une ancienne femme de ménage.

Elle dit vouloir plaider pour « l’emploi de travailleurs français non qualifiés comme moi qui se lèvent tôt le matin pour gagner 11,75 € (12,40 $) de l’heure ».

Depuis qu’elle a succédé à son père Jean-Marie à la tête du Front national de l’époque, Marine Le Pen a cherché à élargir sa base de soutien en se concentrant sur les questions sociales et économiques.

Du coup, le parti a attiré des personnalités issues de milieux économiques défavorisés, comme le chauffeur-livreur Joris Buffett, 29 ans, qui dit vouloir lutter contre la pauvreté et la désindustrialisation.

« Je travaille depuis que j’ai 16 ans », a-t-il déclaré au quotidien local La Montagne.

« Je connais la vie des gens ordinaires dans la rue, et je peux voir que le pouvoir d’achat a diminué ces dernières années », a ajouté Buffett.

Les critiques accusent toujours le Rassemblement national anti-immigration d’extrémisme, une accusation que Le Pen rejette avec véhémence.

Le nouveau député du Front national José Borin, 50 ans, également issu de la classe ouvrière, est le premier député aveugle à entrer au Parlement.

Le nouveau député du Front national Jose Boren est le premier député aveugle à entrer au Parlement Christoph Archimbault, AFP

Bjorn travaillait dans un magasin de musique en tant que pianiste et est également un ancien vice-champion de France de musculation.

-Préparation rigoureuse-

En plus d’une rafale de profils de la classe ouvrière, le nouveau parlement inaugurera également les plus jeunes députés de tous les temps, 21 ans et de LFI – Tematai Le Gayic, élu pour représenter la Polynésie française et étudiant en droit Louis Bouyard, qui s’est présenté en banlieue parisienne.

READ  Lise Vermont est nommée Consul honoraire de France dans le Vermont

Charles Rodwell, 25 ans, qui dit avoir écrit des lettres pour le ministre des Finances Bruno Le Maire, entrera également dans l’alliance du groupe Macron (ensemble) au Palais Bourbon.

Mais la série des jeunes députés ne réduira pas l’âge moyen d’un nouveau parlement, qui est de 48,5 ans, juste légèrement inférieur à celui de 2017 où il était de 48,8 ans.

Le nouveau parlement annoncera l'élection de deux députés de 21 ans, dont l'étudiant en droit Louis Boyard
Le nouveau parlement annoncera l’élection de deux députés de 21 ans, dont l’étudiant en droit Louis Boyard Julien de RosaAFP

Autre signe, tout n’a pas changé, environ 37,26% des nouveaux parlementaires sont des femmes, juste en dessous de 2017 où 224 femmes ont été élues contre 215 cette fois.

Et malgré des problèmes très médiatisés tels que Rachel Keke, les députés issus d’un milieu socio-économique élevé restent la norme dans le nouveau parlement.

Le sociologue Etienne Olyon, professeur à l’Ecole polytechnique de Paris, affirme que l’introduction de nouveaux profils n’affectera pas nécessairement la politique.

« Nous ne produisons pas de changement politique en changeant seulement les visages, mais en maintenant des règles relativement strictes », a-t-il déclaré.

« L’institution s’impose aux individus, ils sont dans une position très stricte », a ajouté Oléon.

burs-ech / sjw / jv