corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

NRL 2022 : France, Coupe du monde de rugby à XV 2025, le Premier ministre français Jean Costex annonce le succès de l’appel d’offres

La Coupe du monde de rugby à XV devrait revenir en France après 70 ans, avec les détails d’une candidature réussie pour 2025 annoncée mardi par le Premier ministre français Jean Costex.

La France est le lieu de prédilection de l’IRL pour la Coupe du monde 2025, et le président de la FFRXIII, Luke Lacoste, a obtenu le soutien du gouvernement français pour accueillir le tournoi dans 40 villes et villages du pays.

La conférence de presse, qui devrait accueillir les matchs d’ouverture et de finale de la Coupe du monde élargie avec des compétitions masculines, féminines, en fauteuil roulant et des jeunes, aura lieu à Paris mardi.

Un communiqué de presse de Lacoste et du leader de l’IRL Troy Grant a confirmé que la Coupe du monde 2025 a été attribuée à la France et que « tous les détails de l’événement seront révélés » lors de la conférence de presse.

« Le Premier ministre annoncera le début de la Coupe du monde de rugby à XV qui sera accueillie par la France en 2025 », indique le communiqué de la FFRXII.

« Cet événement international, qui n’a pas eu lieu en France depuis plus de 50 ans, a pour objectif de renforcer le rayonnement du sport français et d’irriguer l’ensemble du territoire en s’organisant dans une quarantaine de villes. »

La finale de la Coupe du monde 1972 s’est jouée entre la France et l’Angleterre, et Paul Barrier a conservé le trophée après que le match se soit terminé par un match nul 10-10 controversé après qu’un arrière des Kangaroos, Graeme Longlands, s’est vu refuser un essai.

READ  Belle victoire pour les partisans de la Ligue des champions française
Supporters français à la Coupe du monde 2017 en Australie
Supporters français à la Coupe du monde 2017 en Australie
© Greg Portius / LNR Photos

Les Barrières ont été l’un des moteurs de la création de la Coupe du monde de rugby à XV en 1954 après plus de deux décennies de campagne menée par les officiels français.

Le tournoi 2025 sera la 17e édition de la Coupe du monde et devrait dépasser le nombre d’équipes et de matches du RLWC2021 reporté à la fin de la saison à venir au Royaume-Uni.

Avec l’ajout de la Coupe du monde de la jeunesse, la proposition de la France est de doubler le nombre d’équipes féminines et en fauteuil roulant à 16 chacune d’ici 2025 dans la compétition de cette année – les amenant à égalité avec la compétition masculine.

Equipe de France avant le match RLWC2017 contre l'Australie
Equipe de France avant le match RLWC2017 contre l’Australie
© Greg Portius / LNR Photos

Wayne Bennett, sept fois vainqueur de la Premiership de la LNR, et le mentor du directeur des entraîneurs de FFRXIII, Sidney Roosters, Trent Robinson, ont soutenu la candidature à la Coupe du monde.

Bennett Grant a ensuite rencontré l’ambassadrice de France Ann Boyle, proposant que la Coupe du monde 2024 se déroule en France 12 mois après les Jeux olympiques de Paris 2024 et deux ans après la Coupe du monde de rugby 2023.

L’ambassade de France à Sydney a tweeté samedi l’annonce de la Coupe du monde 2025.

Grant espérait que l’organisation de la Coupe du monde en France améliorerait le jeu, tant au niveau national qu’international, après l’abandon des plans initiaux du tournoi en Amérique du Nord.

READ  Un train de bouteilles de vin de Bordeaux circule-t-il à Bordeaux, en France ?

Après que les Junior Kangaroos aient battu l’équipe française d’essai 62-4 à Wollongong en 2019, le jeu en France devrait reprendre avec les Dragons catalans et les Jeux olympiques de Toulouse en Super League de cette année.

Les Dragons étaient des premiers ministres mineurs et ont atteint leur première grande finale de Super League la saison dernière, mais ont perdu contre St. Helens 14-12, tandis que Toulouse a été promu au premier rang sans être battu dans le championnat.