corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Rachel Blackmore entre aussi dans l’histoire chez Autwell | Actualités des courses

Rachel Blackmore a régné en maître à Cheltenham et Aentry cette saison – et ce week-end, la France était dans sa mire alors qu’elle conduisait Agas au Grand Steeple-Chase de Paris.

Blackmore est devenue le visage de la chasse nationale lorsqu’elle a été couronnée l’une des principales candidates au Festival de Cheltenham, puis est entrée dans l’histoire avec sa grande victoire nationale au Minella Times.

Dimanche, elle s’efforcera de devenir la première jockey à remporter la plus belle course du genre en France, lorsqu’elle fera équipe avec l’ancien entraîneur et champion David Cotten pour piloter les Agas.

Blackmore a déclaré: «C’est un privilège de pouvoir participer à une course, et un honneur encore meilleur lorsque vous montez à cheval comme Agus.

«J’ai vu ses vidéos, et il a l’air d’un très beau cheval à monter, très simple – et il a aussi l’air de s’améliorer. C’est un cheval très excitant à monter.

« Ce sera ma première fois là-bas, la première fois que j’emprunterai ce chemin. Je pense que c’est un très beau cheval pour essayer Auteuil – il sait ce qu’il fait plus que tout. »

Les restrictions relatives aux coronavirus ont bien sûr rendu la vie plus difficile pour les pilotes volants, et une visite aérienne se fera à Blackmore – qui a appelé deux des meilleurs d’entre eux pour demander conseil.

« Les problèmes de quarantaine sont très stricts, donc je ne serai pas en France avant dimanche matin, et je redescendrai la piste après ça, et j’en ai envie. J’ai aussi parlé à Robbie (Walsh) pendant le semaine, et David Cotten – et il sera clairement en mesure de me dire ce qu’il est. Beaucoup plus que la plupart des entraîneurs, je pense, sur la piste. « 

READ  Ashley Park sur le tournage d'Emily à Paris Saison 2 en France pendant la pandémie de COVID : « C'était beaucoup »

« Je vais certainement en parler à certaines personnes, et je vais faire le vélo moi-même. En fin de compte, c’est moi qui le conduis, et je dois le découvrir moi-même. « 

« Évidemment, je n’ai vu que des photos et des vidéos (des clôtures d’Auteuil) – et elles ont l’air énormes! Elles ont l’air si grandes, mais je suis tellement excitée de pouvoir monter là-bas – et monter à cheval comme Ajas. C’est tout. tellement plus excitant.

«En Irlande et en Angleterre, nous avons Cheltenham, Panchestown et Grand National, mais je pense que le Grand Stable Chase de Paris les suit de près.

« C’est définitivement une course que nous regarderons et admirerons toujours. C’est une course dans laquelle vous serez très excité de participer, et je suis plus excité que toute autre chose! »

Isabel Bakult a été la première entraîneure à remporter la course Grand Staple en 2019 avec Carriacou – tandis que Luisa Carbery, mariée au jockey vainqueur du championnat Philip, l’a suivie l’année dernière avec le Dr de Ballon. Les deux vainqueurs précédents se sont de nouveau alignés.