corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Stellantis annonce une politique de vaccination obligatoire pour COVID-19

Stellantis a annoncé une politique de vaccination obligatoire contre le COVID-19 pour toute personne accédant à un site appartenant à un constructeur automobile, y compris l’usine de montage de Windsor.

À compter du 17 décembre, tous les employés, sous-traitants, personnel de service et visiteurs des emplacements Stellantis au Canada devront se faire vacciner complètement contre la COVID-19.

Une preuve du statut vaccinal sera également requise avant l’entrée dans l’établissement Stellantis.

Un porte-parole de l’entreprise a déclaré à AM800 News que les conséquences du non-respect de la politique de vaccination seraient graves et ne se limiteraient pas, mais y compris, au licenciement. Les exemptions médicales ou religieuses approuvées seront évaluées au cas par cas.

Le porte-parole a également déclaré que les sondages initiaux indiquent que la grande majorité des employés ont été entièrement vaccinés, mais pour le moment aucun nombre spécifique n’est disponible.

Stellantis a annoncé la politique maintenant de donner aux employés non vaccinés suffisamment de temps pour recevoir la première et la deuxième dose du vaccin COVID-19, qui comprend 28 jours entre les doses, et le temps nécessaire 14 jours après la deuxième dose pour être considéré comme complètement vacciné .

Un communiqué publié par la société jeudi indique que “Stellantis a continué à plaider fermement pour que nos employés soient vaccinés comme le meilleur moyen de se protéger contre la transmission et de réduire la gravité des maladies associées au COVID-19. Dans l’intérêt de la santé et de la sécurité des employés, à compter du 17 décembre 2021, l’entreprise exigera que tous les employés, sous-traitants, personnel de service et visiteurs des sites Stellantis au Canada soient entièrement vaccinés contre le COVID-19 et fournissent une preuve de leur statut vaccinal avant d’entrer dans un établissement Stellantis, tel que recommandé par le ministère de la Santé et un agent de santé provincial. »

READ  Le fondateur de Huawei demande le passage au logiciel pour contrer les sanctions américaines

C’est une histoire en évolution. Plus est à venir.