corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Un juge américain bloque un règlement de 850 millions de dollars pour agression sexuelle chez les scouts | Actualités des tribunaux

La décision permet aux Boy Scouts, qui ont été frappés par un flot de poursuites l’année dernière, d’aller de l’avant avec un projet de plan de réorganisation.

Les Boy Scouts of America peuvent conclure un accord crucial de 850 millions de dollars pour régler des milliers de plaintes pour abus sexuels sur enfants, après avoir été approuvé par le tribunal américain des faillites.

La décision rendue jeudi par la juge Lori Silber Silverstein du Delaware permettra aux Boy Scouts d’aller de l’avant avec un projet de plan de réorganisation qui permettrait au groupe de sortir de la faillite d’ici la fin de l’année.

Fondés en 1910, les Boy Scouts ont déposé une demande de mise en faillite au chapitre 11 en février 2020 après avoir subi un flot de poursuites pour agression sexuelle.

Après trois jours de témoignages et d’arguments, le juge a accédé à la demande de BSA de conclure un accord impliquant 250 scouts locaux et avocats représentant 70 000 hommes qui ont déclaré avoir été abusés sexuellement lorsqu’ils étaient jeunes.

L’accord prévoit que les scouts et les conseils locaux contribuent 850 millions de dollars au Fonds pour les demandeurs d’abus.

L’accord a été contesté par les compagnies d’assurance qui ont émis des polices pour les scouts et les conseils locaux, les avocats représentant des milliers d’autres victimes d’abus et diverses confessions religieuses qui ont parrainé les forces scoutes locales.

Jusqu’à 90 000 scouts ont été agressés sexuellement et demandent maintenant une indemnisation [File: Jonathan Alcorn/Reuters]

Le juge a refusé d’accéder à une demande autorisant les Boy Scouts à payer des millions de dollars en frais juridiques et dépenses pour les avocats nommés par des cabinets d’avocats représentant des dizaines de milliers de demandeurs d’abus.

READ  Les aéroports de l'ouest des États-Unis font face à des pénuries de carburéacteur

Silverstein a rejeté la demande de la BSA en vertu de l’accord d’autorisation de se retirer de l’accord d’avril en vertu duquel l’assureur The Hartford versera 650 millions de dollars dans le fonds pour abuser des demandeurs en échange de leur exonération de toute autre responsabilité.

En vertu de l’accord, les Boy Scouts contribueront jusqu’à 250 millions de dollars en espèces et en biens à un fonds pour les victimes d’abus sexuels sur enfants. Les conseils locaux, qui gèrent les opérations quotidiennes des troupes scoutes, apporteront 600 millions de dollars.

En outre, les organisations nationales et les conseils locaux transféreront leurs droits sur les polices d’assurance des Boy Scouts au Fonds d’aide aux victimes. En retour, ils seront exonérés de toute responsabilité future pour les réclamations pour abus.

Le juge a rejeté deux clauses controversées de l’accord que les opposants avaient soulignées.

À moins que les scouts ne parviennent à une solution avec les compagnies d’assurance, ils continueront probablement à se battre pour un éventuel plan de faillite.