corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Une plainte a été déposée pour viol au palais présidentiel français

PARIS (Reuters) – Les autorités françaises enquêtent sur un viol présumé perpétré au palais présidentiel de l’Élysée en début d’année, a annoncé vendredi le parquet de Paris.

Le bureau du procureur a déclaré à l’Associated Press que le procès avait commencé le 12 juillet. Mais les médias français n’ont pas immédiatement confirmé qu’une femme soldat gardant le palais avait été accusée d’avoir violé un soldat de l’armée le 1er juillet.

Les médias français ont rapporté que le président Emmanuel Macron n’était pas près du lieu de l’attaque et était à un événement dans la soirée. Macron habite à l’Élysée.

Le parquet de Paris a déclaré que le vétéran accusé était interrogé en tant que « témoin assistant », ce qui signifie qu’il n’avait pas été interrogé en tant que suspect faisant face à d’éventuelles accusations.

Le bureau n’a pas confirmé ni fourni plus de détails.

L’Elysée a déclaré qu’il n’allait pas commenter l’enquête judiciaire en cours. Mais lorsque le palais a entendu parler de l’affaire, il a déclaré que « des mesures ont été prises immédiatement : entendre, soutenir et accompagner la victime ».

L’Elysée a déclaré que le vétéran accusé a été muté de son poste au palais présidentiel et que les autorités attendent les conclusions d’une enquête judiciaire avant de décider si d’autres mesures sont nécessaires.

Les médias français ont rapporté que la ministre de la Défense Florence Barley a lancé une enquête administrative interne sur le viol.

READ  La France et l'Allemagne prévoient des milliards de dollars de coûts de reprise épidémique