corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Verstappen de Red Bull a remporté le Grand Prix du Canada sur une Ferrari Sainz

MONTRÉAL – Max Verstappen a maintenu sa domination du championnat de Formule 1 en repoussant un défi tardif de Carlos Sainz Jr. pour remporter sa sixième victoire de la saison dans une course assez facile dimanche au Grand Prix du Canada.

Verstappen a remporté la pole position à Gilles Villeneuve pour étendre son avance à 46 points sur son coéquipier Red Bull Sergio Perez, qui a abandonné tôt avec un problème de boîte de vitesses.

« Il reste encore un très long chemin à parcourir et je sais que l’écart est bien sûr très grand, mais je sais aussi que cela peut changer très rapidement », a déclaré Verstappen à propos de son avance aux points. Il a noté qu’il avait 46 points de retard sur Charles Leclerc après la troisième course de la saison.

Le Néerlandais n’a eu aucun problème à renvoyer Fernando Alonso, qui a commencé son premier match au premier rang en une décennie, puis a plaisanté en disant qu’il attaquerait Verstappen au premier tour pour voler la victoire.

Mais il n’y avait pas de défi et au moment où Sainz a dépassé Alonso pour la deuxième place au deuxième tour, Verstappen avait une avance de 2,4 secondes sur Red Bull. Sainz a pu réduire l’écart sur les 10 derniers tours et mettre la pression sur le champion de Formule 1 mais s’est estompé dans le dernier tour et a terminé avec une avance de 993 secondes dans sa Ferrari.

a déclaré Verstappen, qui a ajouté que Sainz n’avait « aucune expérience en termes de dépassement, mais il était très proche ».

Sainz a déclaré que la deuxième place était la meilleure qu’il pouvait obtenir dimanche.

READ  Les joueurs de Lightning reviennent après s'être dirigés vers les vestiaires

« Quand j’ai tout abandonné, je risquais tout », a déclaré Sainz. « Je peux vous dire que je poussais. J’ai tout laissé là-bas. Pour la première fois de la saison, je peux dire que j’étais l’homme le plus rapide en piste, ce qui me donne confiance et un peu d’espoir pour les prochaines courses. »

Mercedes a fait un énorme rebond après ses luttes de toute la saison, qui comprenaient un entraînement horrible vendredi, avec le septuple champion Lewis Hamilton marquant son premier podium depuis la course d’ouverture de la saison en mars. George Russell a terminé quatrième alors que Hamilton a battu son nouveau coéquipier pour la deuxième fois seulement en neuf courses cette saison.

Hamilton a déclaré: « C’est génial d’être au milieu du combat et à la fin, j’ai suivi ces gars, mais cela me donne beaucoup d’espoir, à moi et à l’équipe. Le potentiel est vraiment là si nous pouvons obtenir la bonne configuration et je pense que ça a été la chose la plus difficile cette année. »

Hamilton a reçu une ovation debout après avoir terminé et a déclaré qu’il n’avait aucun problème de dos, qui a été en proie à ce qui l’a tourmenté toute la saison en raison de la façon dont la nouvelle Mercedes rebondit sur toute la piste.

C’est bien, elle a retrouvé son jeune âge », a déclaré le joueur de 37 ans. Mais, a-t-il ajouté, « nous avions encore le saut, mais c’est la différence entre la nuit et le jour ».

Le chef de Mercedes, Toto Wolff, a admis après la course que l’équipe avait relevé la hauteur de caisse de ses voitures pour les rendre plus maniables et pour éliminer l’influence « marsouin » qui a retenu Hamilton et Russell toute la saison. Le recul a causé des maux de dos et des maux de tête à ses conducteurs.

READ  Les Canadiens de Montréal subissent une glissade époustouflante

« La soufflerie (à vent) nous dit que plus la voiture descend, plus vous vous déplacez vite, plus elle a d’impact au sol », a déclaré Wolff. « Mais en réalité, vous ne pouvez pas conduire la voiture là-bas, vous devez donc soulever puis soulevez et soulevez, puis sur le papier, vous perdez environ une demi-seconde en force de compression.

« En fait, nous l’avons augmenté (samedi) mais plus vous soulevez, plus vous perdez en performance. C’est donc toujours un compromis. »

Pendant ce temps, Verstappen a maintenant remporté six des neuf premières courses de sa saison de défense du titre.

Le meilleur résultat a été Verstappen à Montréal, qui, selon la F1, a accueilli 338 000 spectateurs au cours du week-end de trois jours alors que la série revenait au Canada après une interruption de deux ans pendant la pandémie. La foule de dimanche a eu droit à un ciel clair et ensoleillé après deux jours de pluie qui ont bouleversé les qualifications et créé le circuit glissant qui a permis à Alonso – et aux autres pilotes, dont Hamilton – de gagner leurs positions de départ les plus importantes cette année.

Leclerc a écopé d’une pénalité de 10 positions pour avoir changé le moteur de sa Ferrari pour terminer cinquième sur 19. Estaban Ocon d’Alpine a terminé sixième et son coéquipier Alonso, qui a déclaré qu’il serait satisfait d’une cinquième, a terminé septième.

Valtteri Bottas d’Alfa Romeo a terminé huitième, suivi de son coéquipier montant Zhou Guanyu, qui a terminé son décompte de points pour la deuxième fois cette saison. Le pilote canadien Lance Stroll d’Aston Martin a terminé 10e.

READ  Sports à la télévision, du 28 juin au 4 juillet : Finale de la Coupe Stanley, matchs de la NBA, MLB, Wimbledon, Tour de France, football et plus

Sergio Perez était hors course après seulement neuf tours en raison d’un problème de boîte de vitesses, la quatrième panne mécanique de Red Bull de la saison entre Perez et Verstappen. Après 11 tours, Mick Schumacher s’est arrêté hors de la piste – mettant fin à la tentative du pilote Haas de marquer ses premiers points en Formule 1.

Haas avait égalé son meilleur effort de qualification dans l’histoire de l’équipe la veille lorsque Kevin Magnussen et Schumacher se sont qualifiés cinquième et sixième, mais l’équipe n’a pas réussi à faire demi-tour. Magnussen a endommagé son aileron avant lors du premier tour de la course de Hamilton pour la position et a dû s’arrêter tôt pour des réparations; Il termine 17e.

Nicholas Latifi, originaire de Toronto, qui a admis que son siège chez Williams n’était pas sûr, a terminé 16e de son premier prix à domicile de sa carrière.

UP NEXT: Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone le 3 juillet. Il y a un an, Hamilton a remporté ce qui est considéré comme la course à domicile britannique.