corentino

Je n'ecris pas ces immondes critiques de cinéma

Voitures électriques : comment le gouvernement compensera-t-il la perte de taxes sur l’essence ?

À mesure que de plus en plus de Canadiens adoptent les voitures électriques, ce qui est moins certain, c’est comment les gouvernements récupéreront les milliards de recettes fiscales sur l’essence perdues.

Le gouvernement fédéral perçoit environ 6 milliards de dollars par année en taxes sur l’essence et le diesel, sans compter la TPS ou la TVH. Un rapport de Certified Public Accountants au Canada indique.

Alors qu’une grande partie de l’argent va aux recettes publiques, une partie de l’argent de la taxe sur l’essence va à l’infrastructure locale.

Le gouvernement fédéral s’est engagé à réaliser zéro émission nette d’ici 2050 Elle exige également que toutes les ventes de véhicules légers neufs et de camions de tourisme soient Zéro émission d’ici 2035.

Sherina Hussain, professeure à la Schulich School of Business de l’Université York, a déclaré jeudi à CTV Your Morning que la perte de ces revenus pourrait être importante, selon la rapidité avec laquelle les Canadiens passeront aux voitures électriques.

Hussain a déclaré que la compensation de cette perte pourrait prendre la forme de nouvelles taxes, comme dans le cas des bornes de recharge.

Il a ajouté que la rapidité de la transition des voitures à essence aux voitures électriques dépendra de la disponibilité d’infrastructures de recharge et d’électricité à faible coût et abordables.

« Que les gouvernements soient ou non en mesure de le faire et de soutenir diverses industries privées comme nous le faisons, soulève vraiment la question de la nécessité de dépenser plus à court terme afin de faciliter le besoin à plus long terme de passer à des véhicules moins économes. .”

READ  BC Ferries licencie le PDG Mark Collins en raison de pannes de service et de problèmes de personnel


Regardez l’intégralité de l’interview de Sherena Hussain en haut de l’article.